Filinfo

Foot

Vidéo. Violences en Égypte, quelques mois avant la CAN

À quelques mois de la CAN 2019 en Égypte, des scènes de violence ont perturbé la rencontre d’Al Ismaily face au Club Africain en Ligue des Champions CAF. Détails.

Alors que le stade d’Ismaïlia est sélectionné parmi les enceintes qui doivent abriter des rencontres de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, des actes de violence ont eu lieu vendredi soir, lors du match ayant opposé le club de la ville au Club Africain (Tunisie) en Ligue des Champions.

C’est dans une ambiance électrique que le Club Africain a réussi à arracher les trois points sur la pelouse des Égyptiens, en s’imposant (2-1). Mené au score (1-0) en début du match, les Tunisiens ont renversé la situation grâce à deux penalties.

Mécontents de l’arbitrage, les supporters d’Al Ismaily ont jeté des pierres et des bouteilles sur la pelouse. Résultat: l’arbitre camerounais a dû arrêter la partie quelques minutes avant la fin du temps réglementaire.

Selon la presse égyptienne, plusieurs supporters ont été arrêtés et placés en garde à vue. Le club risque d’ailleurs d’être sanctionné par la CAF.

Lire aussi: Vidéos. La sécurité, grand souci de l'Égypte

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Wydad-Sundowns, ennemis intimes

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

EST-WAC: voici la date du verdict final du TAS

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Les Algériens craignent le Raja, un peu moins le Wydad


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Sursaut attendu lors du 4e match de Vahid

Tacle appuyé ce Banatia contre les Lions

L’USM Alger, sans le sou, jette l’éponge

Neymar ou l'éternel blessé

Le rapport financier du Raja serait erroné

Les Lions de l’Atlas célébrés à Oujda

Tout est à refaire, selon Vahid

Beckham a flairé le filon Mbappé

Où se jouera Maroc-Mauritanie?

Divorce entre Fathi Jamal et Raja