Filinfo

Foot

Vidéo. Allemagne: Robert Lewandowski rejoint Müller dans la légende

Robert Lewandowski a réussi samedi ce que beaucoup croyaient à jamais impossible: il a égalé le mythique record de 40 buts en une saison de Bundesliga, établi en 1971-72 par Gerd "Bomber" Müller sous le même maillot du Bayern Munich.

Après son but, marqué sur pénalty à la 26e minute du match Fribourg-Munich, le meilleur joueur Fifa-2020 a dévoilé un t-shirt sous son maillot avec l'inscription "4ever Gerd", tandis que ses coéquipiers lui faisaient une haie d'honneur.

Déjà sacré champion pour la 31e fois - la neuvième consécutive - le Bayern a concédé un nul 2-2 à Fribourg (deuxième but de Leroy Sané, 53e), Lewandowski ayant gâché en deuxième période une occasion... immanquable!

"C'est un grand honneur pour moi, c'était un record légendaire qui tenait depuis longtemps, c'est incroyable, je n'aurais jamais cru que je pourrais l'égaler", a lâché le Polonais de 32 ans: "J'ai eu l'occasion de marquer un autre but, mais peut-être qu'on ne peut pas battre un tel record en une seule fois".

Il lui reste encore un match pour faire mieux, à domicile contre Augsbourg lors de la 34e et dernière journée, samedi prochain (15h30).

"40 buts, ça suffit" 
"Cher Robert Lewandowski, 40 buts, ça suffit", a plaidé cette semaine avec beaucoup de pudeur l'épouse du "Bomber", au nom de son mari qui termine paisiblement son existence à 75 ans dans un établissement pour patients atteints de démence sénile.

"En tant qu'épouse, je préférerais que Gerd garde son record", a-t-elle reconnu, mais "Gerd ne connaît pas la jalousie (...) Il serait le premier à le féliciter, il dirait: +bien joué gars, tu es super+".

À la fin du match, Thomas Müller, après avoir chaudement félicité son coéquipier, a aussi rappelé le rôle que Gerd Müller a joué dans l'éclosion du Bayern au plus au niveau, avec trois victoires en Coupe d'Europe des clubs champions (l'ancêtre de la C1) dans les années 1970: "Il ne faut pas oublier que ce record de Gerd Müller a contribué à ce que nous soyons où nous sommes aujourd'hui. Sans lui, le Bayern, ce club, n'existerait pas sous la forme que nous connaissons aujourd'hui".

Pour Lewandowski, ces 40 buts viennent couronner deux saisons d'exception.

Il fut l'an dernier l'homme-clé du triplé du Bayern, en terminant meilleur buteur dans les trois compétitions, le championnat (34 buts), la coupe d'Allemagne (6 buts) et la Ligue des champions (15 buts).

Ces exploits ont été couronnés par une récompense qu'il attendait depuis des années: le titre de meilleur joueur Fifa-2020, équivalent du Ballon d'Or, non décerné l'an dernier en raison de la pandémie de Covid-19.

Cette année, son record est d'ailleurs d'autant plus extraordinaire qu'il a manqué plusieurs matches pour blessure, et qu'il a atteint la marque de 40 buts en ne participant qu'à 28 matches de Bundesliga (Müller avait joué l'intégralité des 34 matches).

"Mon mari est une machine" 
"Robert est le joueur le plus complet dans le football mondial", dit de lui Lothar Matthäus, Ballon d'Or 1990, "il a franchi un palier la saison dernière et il est devenu encore meilleur. Il est en outre devenu l'un des leaders du vestiaire du FC Bayern".

Buteur d'instinct mais travailleur acharné, l'homme qui fut repéré à l'âge de 21 ans par Dortmund alors qu'il jouait au Lech Poznan, en Pologne, n'a jamais cessé de progresser.

Au fil des ans, il a diversifié son jeu. Capable de décrocher pour venir participer à la construction, très fort dos au but, défenseur appliqué s'il le faut, il est bien plus qu'un simple finisseur.

Sa rigueur dans la préparation, son assiduité à l'entraînement, son souci de l'alimentation, sont aussi cités en exemple. "Mon mari est une machine", dit de lui son épouse Anna, ancienne internationale polonaise de karaté, qui lui sert de coach privée et veille sur son régime alimentaire. Ses coéquipiers, eux, l'ont surnommé "The Body" pour son corps sculpté par la musculation. 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous