Filinfo

Autres

Vidéo. Jeu d’échecs au Maroc: focus sur une discipline en crise

La journée mondiale du jeu d’échecs a été célébrée mardi 20 juillet. À cette occasion, Le360sport est allé à la rencontre d’un club à Marrakech pour faire le point sur la situation actuelle de cette discipline. Reportage.

Les échecs au Maroc sont plongés dans une crise sans précédent. Une situation qui dure déjà depuis plusieurs années.

En effet, depuis 2016, la Fédération royale marocaine d’échecs (FRME) est au coeur d’un scandale pour des opérations bancaires suspectes.

D’ailleurs, aucune assemblée générale n’a été tenue depuis 2016. Les clubs marocains contestent la légitimité du président, Mustapha Amazzal, en poste depuis 2000. Des plaintes ont été déposées et des procès sont toujours en cours.

Il est à noter que la Fédération internationale des échecs (FIDE) a intervenu à plusieurs reprises. Elle a d’abord suspendu le président de 2007 à 2010 pour “avoir falsifié des normes d’arbitrage”. Un scandale qui a touché la FRME, la privant de toute compétition internationale (de 2007 à 2009).

Aujourd’hui, les joueurs marocains se disent victimes de cette situation. Pour eux, le manque de considération va faire fuir les passionnés et amateurs vers d’autres pays.

Récemment, un délégué a été désigné pour diriger les affaires de la FRME. Sa mission, dont la durée est fixée à six mois, a débuté le 14 juillet dernier. Il est surtout chargé de désigner les équipes nationales qui participeront aux championnats internationaux et de jouer le rôle d'intermédiaire auprès des associations. 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous