Filinfo

Foot

Vidéo. Djamel Belmadi: “Le Maroc est un pays voisin, on y va sans paranoïa excessive”

Djamel Belmadi, champion d'Afrique en titre avec la sélection algérienne, est scandalisé par l'état de la pelouse du Stade de Blida. Le technicien aborde, par ailleurs, le déplacement à Marrakech avec sérénité.

Djamel Belmadi, sélectionneur de l’Algérie, s’est exprimé en conférence de presse, ce mercredi 1er septembre, alors que ses hommes doivent affronter le Burkina Faso (2e journée des éliminatoires du Mondial 2022), le 7 septembre au Grand stade de Marrakech.

Remonté, il s’est d’abord plaint de la qualité, visiblement mauvaise, de la pelouse du stade Mustapha Tchaker de Blida: «J'ai l'impression d'avoir discuté de la problématique Tchaker depuis mon arrivée en 2018 et pas beaucoup de choses ont changé. Quand ça change, ça change le temps d'un match».

«En juin, nous avions une bonne pelouse après un long travail. Nous avions donc décidé que nous jouerons à Tchaker avec l'accord des joueurs. Comme par magie, deux mois après, on retrouve une calamité. Je suis resté 15 secondes sur la pelouse. C'est du sabotage», lance le technicien, scandalisé et grandement alarmé.

«Quand je vois ce qui se passe chez nous, j’ai envie de me faire délocaliser aussi. Ne me parlez pas du stade d’Oran, je ne joue pas dans un stade où on fait des barbecues», ajoute le champion d’Afrique en titre.

«Normalement, on aura une meilleure pelouse à Marrakech. Le déplacement d'une heure n'est pas à négliger au niveau de la récupération. On va jouer au Maroc, un pays voisin. Est-ce un problème? Normalement, ce n'est pas censé l'être. On y va sans paranoïa excessive», a-t-il enfin déclaré.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • Ali
    Le 01 Sep. 2021 à 14h23
    Il a dit "Nous allons jouer chez un pays voisin, qui va nous accueillir comme il se doit "
    Deux remarques ; Il n'a pas dit pays frère, . le ton avec lequel il dit nous accueillir comme il se doit
    Donc ce n'est pas une obligation ni un ordre qu'on reçoit de vous, nous ne sommes pas à votre servise
    Ignorons les , et faisons comme le lion Omar HILLAL réponse tout prête à leur betise
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous