Filinfo

Foot

Premier League: un samedi de triplés

Erling Haaland de Manchester City célèbre avec ses coéquipiers Julian Alvarez et Phil Foden la victoire face à Fulham, le 2 septembre 2023. © Copyright : DR
Trois triplés en une journée, c'est la friandise offerte samedi par Haaland avec Manchester City contre Fulham (5-1), Son pour Tottenham face à Burnley (5-2) et Ferguson avec Brighton contre Newcastle (3-1).
A
A

Le sourire des buteurs a tranché avec la soupe à la grimace de Chelsea, battu 1-0 à domicile par Nottingham Forest, une deuxième défaite cette saison qui contraste avec son recrutement XXL cet été.

Pour Manchester City, c'est "business as usual". Les affaires continuent pour l'armada mancunienne, avec l'ailier belge Jérémy Doku pour la première fois à bord. Ils ont enlevé une quatrième victoire en quatre matches de Premier League, une performance qu'eux seuls peuvent revendiquer depuis la reprise.

La lumière est venue de Julian Alvarez (31e), Nathan Aké (45e+5) et surtout d'un triplé d'Erling Haaland (58e, 70e, 90e+5). L'attaquant norvégien est désormais crédité en Premier League de six buts en quatre rencontres, dans la lignée de ses performances supersoniques de l'an dernier.

"Je suis de retour. Aucun problème pour moi, j'ai toujours faim. C'est une nouvelle saison et je suis prêt pour elle", a commenté Haaland.

Ferguson lancé
La force de frappe offensive de Tottenham, bourreau de Burnley (5-2) samedi, impressionne également en ce début de saison. Malgré le départ de leur canonnier vedette Harry Kane, les Spurs ont inscrit 2,75 buts par match en moyenne en championnat.

La greffe semble donc fonctionner à plein autour du nouvel entraîneur, Ange Postecoglou, bien aidé par l'attaquant sud-coréen Son Heung-min, le nouveau capitaine, qui s'est régalé avec un triplé (16e, 63e, 66e).

Deuxième avec dix points, Tottenham est encadré sur le podium par Manchester City (1er, 12 pts) et West Ham (3e, 10 pts).

Juste derrière, Brighton (4e, 9 pts) tient la cadence des cadors avec, en prime, une petite leçon administrée à l'ambitieux Newcastle.

Les "Seagulls" de Roberto de Zerbi, bien que dépouillés d'éléments moteurs cet été (Robert Sanchez, Moises Caicedo, Alexis Mac Allister...), continuent d'avoir le vent en poupe.

Samedi, ils ont été portés par leur "wonderkid" Evan Ferguson ((27e, 65e, 70e), 18 ans, lancé comme un bolide avant d'aller défier l'équipe de France, jeudi prochain au Parc des princes avec la république d'Irlande en qualifications à l'Euro-2024.

Chelsea onzième 
Pour Chelsea, en revanche, la venue de Nottingham Forest a mal tourné et voilà les "Blues" déjà éloignés des sommets, à la onzième place avec quatre petits points.

Le contraste est forcément saisissant avec leur recrutement clinquant de l'été, censé redynamiser une équipe traumatisée par sa piteuse saison dernière, terminée dans la deuxième moitié de tableau.

Dans le jeu, l'équipe de Mauricio Pochettino offre des séquences attrayantes, des transitions rapides et des gestes techniques délicieux. Mais la mécanique bien huilée tombe en panne lorsqu'il s'agit de marquer.

Le grand loupé de Nicolas Jackson à la 83e minute (une reprise qui s'envole au-dessus du but) a résumé le samedi raté de Chelsea.

"Aujourd'hui on s'est créé des occasions, on a dominé le match mais on n'a pas été assez clinique dans le dernier tiers du terrain. Vous devez marquer si vous voulez gagner. Je ne suis pas frustré mais déçu", a commenté Pochettino en conférence de presse.

A l'inverse, Nottingham Forest s'est montré plein de réalisme devant la cage de Robert Sanchez. Entré avant la pause pour remplacer le Brésilien Danilo, blessé, la recrue Anthony Elanga (ex-Manchester United) a trompé le gardien espagnol en ouvrant bien son pied, calmement, à la Thierry Henry (48e, 1-0).

En début d'après-midi, Sheffield et Everton (2-2) ont obtenu l'un contre l'autre leur premier point de la saison. Le gardien d'Everton, Jordan Pickford, a été malheureux avant la pause sur un but gag (le ballon heurte les montants et rebondit sur son dos), son premier "csc" en 252 matches de Premier League, puis héroïque sur un double arrêt à la 99e minute.

Brentford et Bournemouth se sont quittés sur le même score.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Crystal Palace
Marocains du monde Crystal Palace

Crystal Palace: les premiers mots de Chadi Riad

Marocains du monde Mercato
Foot southampton

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous