Filinfo

Athlétisme

Meeting international Mohammed VI: Soufiane El Bakkali face à l'armada kényane

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali. © Copyright : DR
Le Marocain Soufiane El Bakkali, champion olympique et du monde, dispute dimanche la course de 3000 m steeple à la 14è édition du Meeting international Mohammed VI d'athlétisme, deuxième étape de la Ligue de Diamant, en défiant à nouveau l'armada kényane menée par Conseslus Kipruto.
A
A

En l'absence de son principal rival, le vice-champion olympique et du monde, l'Ethiopien Lamecha Girma, Soufiane El Bakkali, champion olympique et du monde, tentera d'asseoir son hégémonie sur le 3000 m steeple et de poursuivre sa dynamique de victoires, malgré la rude concurrence de l'armada kényane.

Le champion marocain (27 ans), qui disputera sa 1ère course de 3000 m steeple de la saison, ambitionne de défendre son titre du Meeting de Rabat et de réaliser un bon chrono comme c'était le cas lors de l'édition 2022, où il s'est imposé en 7min 58sec 28/100è, signant la Meilleure Performance Mondiale (MPM) de la saison et battant, par la même occasion, le record du meeting.

Le Kényan Conseslus Kipruto, qui a dominé l'épreuve de 3000 m steeple pendant des années avec notamment un titre de champion olympique et deux titres de champion du monde, sera l'un des principaux adversaires d'El Bakkali, tout comme son compatriote Benjamin Kigen, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Tokyo.

En plus des athlètes kényans, El Bakkali défiera également l'Ethiopien Wale Getnet, titré lors de la 12è édition du Meeting international Mohammed VI en 2019, ainsi que son compatriote Hailemariyam Amare, troisième de l'épreuve lors de la 13è édition.

El Bakkali disputera cette course aux côtés de ses compatriotes Salaheddine Ben Yazide, Abderrafia Bouassel et Mohamed Tindouft.

Avec ses titres au 3.000 m steeple aux JO de Tokyo en 2021 et aux championnats du monde (2022) à Eugène aux Etats Unis, Soufiane El Bakkali est incontestablement le porte flambeau de l'athlétisme marocain ces dernières années.

Brisant la domination kényane sur le 3.000 m steeple, El Bakkali est devenu l'homme fort de cette discipline, ce qui lui a valu d'être désigné meilleur athlète masculin de l’année 2022 en Afrique par la Confédération Africaine d'Athlétisme (CAA).

Le sacre d'El Bakkali aux JO de Tokyo a, en effet, mis fin à une série de titres olympiques kényans dans cette épreuve depuis 1984. Le champion marocain, qui n'a perdu aucune course en 2022, a été également nominé pour le prix du meilleur athlète masculin de l’année 2022, décerné par World Athletics, la fédération internationale d'athlétisme.

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Mohamed Tindouft
Athlétisme Meeting international Mohammed VI
Athlétisme Meeting international Mohammed VI

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous