Filinfo

Athlétisme

Plus de 13.000 participants au 34e Marathon International de Marrakech

© Copyright : DR
Plus de 13.000 participants, dont plus de 50 TOP Runners, issus de plus de 70 pays, prendront part à la 34è édition du Marathon International de Marrakech (MIM), prévue le 28 janvier, ont annoncé les organisateurs.
A
A

S’exprimant lors d’une conférence de presse organisée, mercredi à Marrakech, pour mettre en lumière les nouveautés de cette 34è édition, le Directeur du MIM, Mohamed Knidiri, a fait savoir que cette édition revêt une grande importance pour les athlètes aussi marocains qu’étrangers en ce sens qu’elle sera qualifiante pour les Jeux Olympiques d’été 2024 qui auront lieu à Paris.

“La concurrence sera rude et les athlètes auront l’occasion, lors de cette manifestation sportive d’envergure internationale, de réaliser les minima qualificatifs pour les prochaines JO”, a-t-il ajouté.

Et de poursuivre que cette édition rendra hommage à l’athlète marocaine Fatima Ezzahra Gardadi, la première femme arabe à décrocher une médaille dans l’épreuve du Marathon féminin, à l’occasion du Championnat du monde d’athlétisme, rappelant que le MIM a été le point de départ du rayonnement à l’international de cette athlète, qui a remporté en 2022, la 32è édition de ce marathon.

De même, M. Knidiri n’a pas manqué de souligner que les organisateurs tablent sur des nouveaux records notamment, pour le marathon Hommes, après celui battu lors de la 31è édition, par le Champion marocain, Hicham Laquahi (2h06min32s).

M. Knidiri, a relevé que cette édition sera un “véritable défi” dans le contexte du retour à la vie normale après la pandémie de la Covid-19 et le séisme du 08 septembre dernier.

Plus de 50 Top Runners participeront à cette 34è édition, à leur tête le Kenyan Sammy Kitwara (02h 04min28s), son compatriote Nicholas Kirwa (02h05min01s), l’Éthiopien Hiribo Shano Share (02h07min15s) et le Marocain Omar Ait Chitachen (02h07min57s).

Dans la catégorie Dames, cette 34è connaitra la participation notamment de l’Ethiopienne Meseret Hailu Debele (02h21min09s), la Kenyane Margaret Agai (02h23mi28s), la Rwandaise Clémentine Mukandanga (02h25min53s) ainsi que les athlètes marocaines Rkia El Moukim (02h26min51s) et Kaltoum Bouasarya (02h27min22s).

Une journée sans voitures sera organisée en parallèle avec la 34è édition du Marathon International de Marrakech.

Cette initiative s’inscrit dans la lignée des efforts continus du Maroc en matière de lutte contre le changement climatique, réitérant ainsi le rôle leader du Royaume lors de la COP 22 et de sa participation active à la COP 28.

Cette journée sans voitures vise à sensibiliser la population sur les enjeux environnementaux, tout en encourageant l’adoption de modes de transport durables.

Pendant cette journée spéciale, les rues de la ville seront libérées de la circulation automobile, offrant ainsi aux citoyens l’opportunité de redécouvrir la beauté de leur ville à pied, à vélo ou en utilisant les transports en commun.

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et organisé par l’Association Le Grand Atlas (AGA), en collaboration avec le Ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports, la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme (FRMA), la Wilaya de la région et la Ville de Marrakech, le MIM a reçu depuis 2015, le label de World Athletics (ancien IAAF) lui permettant d’être qualifiant pour le Championnat du Monde et les Jeux Olympiques.

Au fil des éditions, le MIM est devenu une école de promotion et de lancement de grands Champions de cette discipline, qui ont marqué la scène internationale en particulier, pour les athlètes marocains.

Grâce à une planification en amont et un encadrement opérationnel rompu aux grandes compétitions, le MIM n’ambitionne pas seulement l’obtention du 11è rang au niveau mondial réalisé en 2013 mais plus encore, de devenir l’incontournable rendez-vous international de toutes les stars de cette discipline sportive, à l’instar de sa glorieuse position en 2012 où, il fut le seul marathon sur le Continent africain à être qualifiant pour les Jeux Olympiques de Londres.

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme para-athlétisme
Athlétisme Maroc

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous