Filinfo

Autres

Les caisses de la FRMF et de la FRMA renflouées

© Copyright : DR
Kiosque360. Le ministère de la Jeunesse et des sports a décidé d’octroyer la somme de 80 millions de dirhams à la Fédération royale marocaine de football (FRMF) afin d’accompagner les clubs de la Botola dans leur transformation en sociétés sportives. La fédération d'athlétisme encaisse, elle, 50 MDH.
A
A

Des millions de dirhams vont pleuvoir sur les clubs marocains de football, au moment où ces derniers sont frappés par les répercussions financières de la crise du coronavirus. Le ministère de la Jeunesse et des sports a en effet décidé d’octroyer un chèque de 80 millions de dirhams à la Fédération royale marocaine de football afin d’accompagner les clubs de première et deuxième divisions dans leur processus de transformation en sociétés anonymes, rapporte le quotidien Al Massae du mardi 18 août.

L’argent sera ensuite distribué aux clubs ayant obtenu leur registre fiscal et qui ont donc créé leur société sportive, détaillent nos confrères arabophones.

Le ministère chapeauté par le jeune Othmane El Ferdaous a également octroyé une subvention conséquente à la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA). Cette dernière s’est vu attribuer un chèque de 50 millions de dirhams. Les autres fédérations sportives se partageront un montant de 80 millions de dirhams, précise le journal arabophone.

Concernant la subvention accordée à la FRMF, celle-ci devra être partagée entre les 32 clubs de la Botola de première et deuxième divisions. Chaque club devra recevoir un chèque de 2,5 millions de dirhams. Ces subventions ont été accordées suite à la signature d’un contrat-programme entre le ministère de la Jeunesse et des sports et les différentes fédérations sportives.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous