Filinfo

Basket-ball

NBA: les déclarations de Michael Jordan déplaisent à ses ex-coéquipiers

MIchael Jordan, Scottie Pippen et Grant Horace, le trio magique des Bulls des 90's. © Copyright : DR
Kiosque360. Après Horace Grant, c’est au tour du Hall of Famer, Scottie Pippen, d’exprimer son mécontentement quant aux déclarations de Michael Jordan dans un épisode du documentaire The Last Dance.
A
A

Le documentaire The Last Dance diffusé sur Netflix continue à attirer les foudres sur Michael Jordan. Cette fois c’est son ancien coéquipier Scottie Pippen qui a exprimé sa colère suite aux propos de Jordan à son égard.

Scottie Pippen qui a remporté six championnats de la NBA avec Jordan et les Chicago Bulls dans les années 90, n’aurait pas aimé les commentaires de «MJ» sur la saison 1997-1998, rapporte Le Figaro ce jeudi 21 mai.

En effet, un épisode de The Last Dance détaille comment Scottie Pippen avait repoussé au maximum une opération de la cheville pour mettre la pression sur les dirigeants des Chicago Bulls dans le but d’obtenir une augmentation salariale.  Un comportement qualifié par Jordan d’«égoïste» ne « réalisant pas dans quoi il s’embarquait ».

S’exprimant dans le quotidien USA Today, Draymond Green, des Golden State Warriors, n’a pas hésité à défendre Pippen. «J’ai été un peu déçu quand Mike, encore à ce jour, dit que Scottie avait tort. Non. Jordan gagnait 36 millions de dollars et Pippen gagnait 2 millions. Cela n’a pas de sens».

Le storytelling de Jordan agace ses anciens coéquipiers, comme c’est le cas d’Horace Grant qui a remporté trois titres avec les Bulls entre 1991 et 1993 et qui ne s’estime pas assez valorisé dans sa participation.

Grant a traité Jordan de menteur et gorge profonde: «Je dirais que The Last Dance est divertissant, mais nous savons, en tant que coéquipiers, qu’environ 90% de ce qui a été raconté est faux et bidon. Ce n’était pas réel – parce que les coéquipiers provoqués par Jordan lui ont toujours répondu. Mais tout cela a été modifié hors du documentaire, si vous appelez ça un documentaire.»

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous