Filinfo

Botola

Une Botola record

© Copyright : RCA
En silence ou presque, deux clubs sont en train de battre tous les records: les FAR et le Raja. Ils méritent d’être salués.
A
A

Le retour de la Botola, longtemps à l’arrêt pour cause de CAN (fallait-il vraiment tout arrêter, alors qu’un seul joueur de Botola jouait cette CAN?), nous offre des matchs disputés, souvent au finish. On joue deux fois par semaine. Et, avec une programmation étalée, éclatée, on a l’impression de jouer tous les jours, à toute vitesse. Après un arrêt long et pas tout à fait justifié, cela crée une sensation étrange. Comme si on était pressé d’en finir.

Nous sommes déjà à la 21ème journée. Encore neuf matchs et tout sera fini. Pour le titre, plus aucun doute: ça sera le champion sortant (AS FAR) ou le Raja. Les deux équipes nous offrent une opposition de style qui fait tout le charme de ce qui reste de ce championnat.

Prenons les FAR. Au mercato estival, les Militaires ont perdu leur meilleure gâchette, Réda Slim, parti à Al-Ahly. On pouvait craindre le pire pour une formation qui s’est par ailleurs montrée bien tendre en C1 africaine. Mais c’est le contraire qui s’est produit. Non seulement les Militaires caracolent en tête du classement, mais leurs temps de passage sont franchement impressionnants. 14 victoires en 20 matchs (ils ont un match en retard) et, surtout, 46 buts marqués. Du jamais vu.

Dans une Botola traditionnellement fermée et avare en buts, les FAR détonnent. Slim parti, ils n’ont pas un buteur attitré mais plusieurs. Quand on regarde leurs matchs, comme le dernier face à Touarga, ce dimanche, on comprend. Cette équipe attaque de partout, exploitant les côtés comme l’axe, les combinaisons en attaques placés comme le jeu en transition.

Surtout, l’AS FAR est la seule équipe qui continue d’attaquer alors qu’elle mène au score. Au lieu de garer le bus derrière, et de jouer la montre, elle cherche le break. Elle reste dans l’esprit du jeu. C’est comme ça qu’elle a mis une «manita» à Oujda (5-0) il y a quelques jours. Et qu’elle a puni la plupart de ses adversaires.

Cette mentalité offensive et joueuse doit être soulignée et encouragée. Dans le paysage du foot marocain, c’est rare. Bravo aux FAR, à eux de continuer, le titre et d’autres records offensifs sont à leur portée.

La seule équipe qui peut encore contrarier les Militaires, s’appelle le Raja. Non engagée dans les compétitions continentales, cette équipe, dont l’effectif a été largement remodelé, a réussi une performance peu commune. 21 matchs, zéro défaite. Personne n’a jamais fait aussi bien.

Si les Verts finissent la saison sans défaite, ils méritent une médaille et un prix, qu’ils soient champions ou pas.

Mais attention. Cette équipe bien organisée, bien articulée autour d’un milieu très dense, est tellement obsédée par la peur de la défaite qu’elle oublie, parfois, de gagner, c’est-à-dire de prendre des risques. On l’a encore vu face à Tétouan, ce weekend. Le Raja marque d’entrée et, au lieu de continuer de jouer (comme les FAR, tiens!), elle choisit de camper derrière et de défendre. Alors que l’adversaire est à sa portée. Résultat: les Verts sont punis et le match se solde par un triste nul (1-1). Avec plus de réussite, le Raja aurait même pu essuyer sa première défaite de la saison. Alors qu’il avait les moyens de plier le match et de soigner son goal-average.

En tout cas, avec une équipe des FAR dont le jeu offensif est un régal, et une équipe du Raja qui ne connait pas la défaite, le dernier tiers de la Botola garde tout son intérêt. Au final, l’une sera sacrée et pas l’autre. Mais les deux méritent d’être saluées parce qu’elles donnent du piment à cette Botola.

Par Footix marocain
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Chabab de Mohammédia-Raja
Botola Chabab de Mohammédia-Raja

SCCM-Raja: les Verts encore privés de leurs fans

Botola Hassania d'Agadir-Mouloudia d'Oujda

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous