Filinfo

Botola

Les Oujdis très remontés contre l'arbitre Abdelaziz Lemsallek

© Copyright : DR
Kiosque360. Les supporters du Mouloudia club d’Oujda s’indignent après la décision de l’arbitre Lemssallek d'expulser le capitaine du club. La polémique est née du fait que ce joueur sera ainsi privé, jeudi prochain, du choc face au Wydad.
A
A

Une nouvelle fois l’arbitrage marocain est au centre d’une polémique. L'arbitre, Abdelaziz Lemsallek, qui a officié lors du match entre le Mouloudia d’Oujda et le MAS de Fès est fortement critiqué par le public oujdi, après le carton rouge qu’il a sorti contre le capitaine du MCO, Abdelilah Khafifi dans les dernières minutes de la rencontre. Al Massae rapporte dans son édition du 12 avril ce qui s’est passé dans les derniers instants de ce match pour lesquels Abdelaziz Lemsallek est critiqué. 

L'arbitre, et après avoir consulté la VAR, a donné un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion, à Abdelilah Khafifi qui ne pourra pas être aligné lors du choc face au Wydad jeudi prochain sur la pelouse du Complexe Mohammed V. Ce que les supporters du MCO reprochent à Abdelaziz Lemsallek, c’est son recours à la VAR dans ce cas précis alors que, selon eux, ce n’est pas une situation qui permet de faire intervenir l’assistance vidéo. Pour les Oujdis, l’arbitre ne peut consulter ses collègues de la VAR que s’il souhaite s’assurer que le joueur mérite, ou pas, un carton rouge et non un jaune. 

Ce qui met en rogne les supporters du MCO, c’est que le capitaine va manquer l’une des rencontres les plus importantes de la saison, sachant que le club est sur une belle lancée avec 4 victoires successives depuis l’arrivée du nouvel entraîneur. 

Al Massae, de son côté, a consulté des connaisseurs de l’arbitrage qui expliquent que l’arbitre peut donner un deuxième carton jaune, à la suite d’une consultation de la VAR, dans un seul et unique cas. C'est quand il siffle un penalty. La polémique risque de gonfler.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mouloudia Club d'Oujda
Botola Abdeslam Ouaddou

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous