Filinfo

Botola

Quand Aziz El Badraoui voulait jeter l'éponge

© Copyright : DR
Fatigué physiquement et moralement, le président du Raja Aziz El Badraoui a confié, lors de la conférence de presse de présentation du nouveau coach des Verts, qu'il a songé à rendre le tablier devant la pression et le cumul des difficultés que connait le club de la métropole.
A
A

Lors de la conférence de présentation du nouvel entraineur tunisien Mondher Kebaier, Aziz El Badraoui, en poste depuis juste trois mois reconnait qu'il a pensé à quitter le club. Il se dit éreinté physiquement, mentalement et intellectuellement devant la pression au quotidien résultant des agissements de ce qu'il appelle les perturbateurs désignés, par le président des Verts, comme "des Virus et des Microbes".

"Dans ma lutte contre ces perturbateurs, j'ai été très éprouvé à tel point que j'ai pensé à partir si ce n'était le public du Raja qui m'entoure d'un grand amour. Et c'est cet amour qui me donne la force pour continuer à résister", a indiqué le patron des Verts.

Par ailleurs, Aziz El Badraoui a lancé un appel qui sonne comme un ultimatum aux supporters du Raja pour poursuivre leur soutien au club: "Protégez votre club! Je jure que si vous cessez votre soutien à l'équipe, je mettrais les clés sous le paillasson avant la fin de la saison. C'est ce qu'attendent mes détracteurs mais c'est la réalité".

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Raja de Casablanca
Botola Raja de Casablanca
Botola Raja de Casablanca

1 commentaires /

  • abder khyar
    Le 26 Sep. 2022 à 13h56
    C'est la preuve que tu n'as pas les épaules pour diriger ce club . va-t-on petit t'es faits pour construire un album photo et non pour construire un club tel que le raja.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous