Filinfo

Botola

WAC: Benzarti veut une augmentation de salaire pour rester

© Copyright : DR
Kiosque360. Les négociations en cours entre l'entraîneur du Wydad, Faouzi Benzarti et les dirigeants du club sur une éventuelle prolongation du contrat du coach tunisien semblent caler. Benzarti réclame une augmentation de salaire et le versement de l’ensemble de ses primes. Pour la dernière condition, le WAC accepte, pour l'autre, c'est niet.
A
A

En matière de négociations, Faouzi Benzarti est particulièrement exigeant. En pleins pourparlers avec les dirigeants du Wydad de Casablanca pour une éventuelle prolongation de son contrat, qui prend fin au terme de la saison actuelle, le technicien tunisien pose comme préalable à toute négociation le versement de l’ensemble de ses primes. Dont celle relative à la qualification en demi-finale de la Ligue des champions, mais aussi celles du championnat et de la Coupe du trône, en cas de victoire du WAC dans cette compétition, rapporte le quotidien Assabah du weekend des 10 et 11 juillet.

Des revendications qui jusqu’ici semblent être acceptées par les dirigeants du WAC qui ont promis à ce que le versemenet de l’ensemble de ces primes soit effectué après le versement par la Confédération africaine de football (CAF) au Wydad de la prime réservée aux demi-finalistes de la Ligue des champions. Mais une revendiction supplémentaire de Faouzi Benzart a eu la particularité d’irriter les dirigeants du WAC qui y ont opposé un niet catégorique.

Faouzi Benzart réclame ni plus ni moins qu’une augmentation de salaire, révèlent nos confrères arabophones. Une demande à laquelle s’est opposé le club qui a indiqué au technicien tunisien qu’en ces moments de crise, aucun club ne peut se permettre une telle largesse.

Face au refus du WAC, Benzarti pourrait bien finir par quitter le Wydad, d’autant que plusieurs clubs souhaitent s’attacher ses services, à l’instar des deux clubs egyptiens du Zamalek et de Pyramids, mais aussi les clubs tunisiens de l’Espérance et de l’Etoile sportive du Sahel. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Wydad: Saïd Naciri partira, partira pas?

Botola Raja de Casablanca

2 commentaires /

  • Omar
    Le 10 Jul. 2021 à 08h33
    Entraîneur sur côté ; il s agit d un mercenaire qui refait le coup.le
    Le mieux qui puisse arriver est qu il disparaisse de la vue des supporters du grand club qu est le wydad.
  • boujhay
    Le 10 Jul. 2021 à 08h13
    Il doit s'estimer heureux d'être au MAROC . Notre pays , des entraineurs compétents en regorge....
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous