Filinfo

Foot

Italie: la Lazio condamne les chants antisémites de ses tifosi pendant le derby

Les joueurs de la Lazio Rome. © Copyright : DR
La Lazio Rome a pris ses distances mardi avec les chants antisémites de certains de ses supporters lors du derby dimanche contre l'AS Rome (1-0), dénoncés lundi, photo et vidéos à l'appui, par la communauté juive de la capitale.
A
A

Le club biancoceleste affirme dans un communiqué avoir "toujours été à l'avant-garde (...) pour condamner publiquement, prévenir et réprimer sans réserve toute manifestation ou action discriminatoire, raciste ou antisémite".

La présidente de la communauté juive de Rome, Ruth Dureghello, a diffusé lundi sur Twitter des vidéos de supporters de la Lazio reprenant des chants antisémites à l'attention des tifosi de la Roma et une photo d'une personne en tribune portant un maillot floqué du nom de "Hitlerson" avec le numéro 88, utilisé dans la mouvance néonazie pour signifier "Heil Hitler".

Ces dénonciations surviennent alors qu'une enquête est déjà en cours, de la part de la Fédération italienne, sur de présumés slogans antisémites de fans de la Lazio à l'occasion d'un match à Naples (1-0) le 3 mars.

En janvier, le virage nord du Stadio olimpico de Rome, qui regroupe les ultras du club biancoceleste, avait été fermé pour un match après des cris racistes de ces ultras au cours d'un déplacement à Lecce, visant les joueurs noirs Samuel Umtiti et Lameck Banda.

Ces dernières années, les supporters laziali ont été régulièrement épinglés pour des comportements racistes ou antisémites. En 2017, ils s'étaient notamment illustrés en détournant une image d'Anne Frank, une adolescente juive allemande morte dans le camp de concentration de Bergen Belsen en Allemagne, qu'ils avaient affichée portant le maillot de l'AS Rome.

"Nous avons essayé d'éviter, d'isoler et de contrer ces phénomènes. Nous continuerons à le faire sans hésitation, pour défendre en Italie et à l'étranger l'image du club, qui n'a jamais rien eu à voir avec cela", souligne la Lazio dans son communiqué.

Y compris lors du match de dimanche, le club assure avoir oeuvré pour "identifier les responsables" et "leur interdire l'accès au stade" et entend collaborer avec les autorités.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Atalanta Bergame
Foot Olivier Giroud

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous