Filinfo

Foot

Mohamed Benchrifa: «Le Wydad dispose de toutes les chances pour conserver sa couronne»

Mohamed Benchrifa. © Copyright : DR
Le Wydad Casablanca, qui affrontera dimanche au Caire l'équipe d'Al Ahly d'Egypte en finale de la Ligue des champions d'Afrique de football, est un club «habitué aux sacres» et qui sait gérer les grands matchs, a assuré l’ancien joueur des Rouge et blanc, Mohamed Benchrifa.
A
A

«Le Wydad Casablanca a acquis une grande expérience sur la scène continentale, dans la mesure où il a disputé cinq demi-finales consécutives et aura de grandes chances de conserver son titre», a indiqué Mohamed Benchrifa, ancien joueur des Rouges dans une déclaration à la MAP.

Se disant optimiste quant aux chances du Wydad lors de la manche aller de cette finale, l’ancien défenseur du WAC a salué la prestation des joueurs en demi-finale face à Sundowns où les coéquipiers de Yahya Attiyat-Allah ont fait montre d’une grande discipline et rigueur tactique. Il a, par ailleurs, estimé que la programmation de cette finale en deux matches est bénéfique pour le Wydad.

«Le Wydad aura l’avantage de recevoir Al Ahly lors du match retour. Il va certainement être boosté par un grand public qui caresse le rêve de voir son équipe remporter ce titre pour la deuxième année de suite», a-t-il ajouté.

S’agissant du possible impact de la nomination de pas moins de trois entraineurs à la tête de la direction technique du Wydad ces derniers mois, à commencer par Houcine Ammouta, en passant par le Tunisien Mehdi Ennafti, et l’Espagnol Juan Carlos Garrido, puis le Belge Sven Vandenbroeck, Benchrifa a affirmé que cela ne peut pas avoir d’effet sur le rendement des joueurs eu égard à la stabilité au niveau de la présidence du club.

Selon lui, le président du WAC, Said Naciri, prend les décisions qui s’imposent au moment opportun, d’où la résiliation des contrats des entraineurs qui se sont succédés à la tête de la barre technique du Wydad cette saison pour insuffisance de résultats, relevant que le bureau dirigeant a bien fait de garder l’ossature du club, notamment Ayoub El Amloud, Reda Tagnaouti, Aymane El Hassouni, ou encore Yahya Jabrane.

Par ailleurs, l’ancien du Wydad a rappelé que la finale de la Ligue des champions d’Afrique se dispute en aller et retour depuis son lancement, à l’exception des éditions 2021 et 2022 jouées en un seul match à Casablanca.

«Le Wydad dispose de toutes les chances pour conserver sa couronne, d’autant plus que les joueurs sont bien motivés pour l’emporter après avoir éliminé Sundowns en demi-finale», a conclu Benchrifa.

A rappeler que le Wydad Casablanca est triple vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique en 1992, 2017 et 2022.

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Marocains du monde Ligue des champions
Marocains du monde Mercato

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous