Filinfo

Marocains du monde

Olympiakos: Ayoub El Kaabi, le supersub

Ayoub El Kaabi. © Copyright : DR
Dans le chaudron bouillant du football grec, une nouvelle étoile marocaine a brillé cet été, rejoignant ses compatriotes Nordin Amrabat et Youssef El Arabi. L’attaquant marocain, Ayoub El Kaabi, est rapidement devenu le fer de lance offensif de l'Olympiakos.
A
A

Arrivé libre de tout contrat en début de saison, El Kaabi a rapidement fait taire les sceptiques, après une première partie de saison mitigée au Qatar, en s'imposant comme un élément clé et décisif des Thrylos. Son impact n'est pas passé inaperçu, lors des 32 matchs disputés cette saison en Super League et en Ligue Europa Conférence, l’attaquant marocain de 30 ans a trouvé le chemin des filets à 20 reprises.

Depuis son retour de la Coupe d'Afrique des Nations, avec les Lions de l'Atlas, Ayoub El Kaabi a inscrit 8 buts en autant de matchs disputés, en débutant trois fois sur le banc de touche. Son entrée en jeu avec l’Olympiakos a toujours porté ses fruits, contribuant soit à qualifier son équipe, soit à renverser le cours d'une rencontre pour une victoire.

Grâce à ses remarquables performances et à son instinct aiguisé pour le but, le Lion de l'Atlas partage désormais le titre de meilleur buteur du championnat grec avec l’attaquant espagnol Loren Moron, totalisant chacun 13 réalisations.

Parcourant le globe au fil de sa carrière, le Nueve a laissé une empreinte indélébile dans chaque équipe qu'il a représentée. Passant par la ferveur du Maroc, les rues animées de Chine et le dynamisme du football turc, il a porté les couleurs de grands clubs tels que le Hebei Fortune, Hatayspor, Al-Sadd, le Wydad de Casablanca et la Renaissance sportive de Berkane.

Son passage à Hatayspor en est un exemple frappant, en 55 matchs disputés en une saison et demie, le Lion de l’Atlas a accumulé 26 buts et 5 passes décisives. Au Wydad de Casablanca, il a laissé une empreinte encore plus profonde, inscrivant 35 buts en 57 matchs toutes compétitions confondues lors de sa saison et demie, remportant ainsi le championnat marocain.

Le Lion de l'Atlas continue de rugir, prêt à conquérir de nouveaux sommets dans sa quête incessante de succès. Sous le maillot de l’équipe nationale du Maroc, l’international marocain a toujours brillé depuis ses débuts en 2018 sous l’équipe A', dirigée à l’époque par Jamel Sellami, totalisant 43 matchs pour 22 réalisations.

Par Anas Zabari
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous