Filinfo

Foot

Badou Zaki, entraineur de la JS Kabylie? Le vrai du faux

Badou Zaki approché par la Jeunesse sportive de Kabylie. © Copyright : DR
Plusieurs médias ont fait état de la prise des commandes de la Jeunesse sportive de Kabylie par l’ancien entraineur des Lions de l’Atlas, Badou Zaki. Ce jeudi 28 octobre, l’information fait le tour de la toile. Mais qu’en est-il réellement?
A
A

Ce jeudi 28 octobre, de nombreux médias avancent que Badou Zaki aurait donné son aval pour entrainer le club algérien de la Jeunesse sportive de Kabylie.

L’ancien sélectionneur national, sous contrat avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF), se serait entendu avec les responsables de la JSK, en attendant de peaufiner les clauses du contrat.

Cependant, il semblerait que nombreux sont ceux qui sont allés vite en besogne, avec de telles affirmations.

En effet, selon des médias algériens proches de la JSK, Badou Zaki a été contacté par le président du Conseil d’administration du club, Yazid Yarichene, en concertation avec le directeur technique Karim Ziyani, pour succéder au Français Henri Stambouli, limogé tout juste après la victoire face à l’AS FAR au tour préliminaire de la Coupe de la CAF.

Lire aussi: Vidéo. La demande de Badou Zaki au Premier ministre algérien Abdelmajid Tebboune

Une offre a été formulée à Zaki pour prendre les rênes de la JSK, dont les responsables affirment garder un bon souvenir de son passage au Chabab Belouizdad avec lequel il a remporté la Coupe d’Algérie en 2017.

Mais, toujours selon les médias algériens qui évoquent Zaki avec grande admiration comme étant une légende du football marocain, rien n’est encore décidé.

Le360sport a essayé de contacter Badou Zaki pour en savoir davantage sur son éventuel engagement avec la JSK, mais il est resté injoignable.

Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


à lire aussi /


2 commentaires /

  • Abdellatif Lazraq
    Le 28 Oct. 2021 à 17h10
    C'est un faut frère ????
  • SAFIEDDINE ABDERRAHIM
    Le 28 Oct. 2021 à 15h53
    Etant Zaki, je ne quitterais pas mon poste au service des équipes nationales pour entrainer Kabylie avec tout ce qui pourrait accompagner cela comme polémique. En plus les voisins sont mauvais, Zaki pourrait y laisser beaucoup. Si conseil y en aurait à donner à Zaki que j'aime beaucoup, je lui dirais de penser à sa famille.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous