Filinfo

Foot

Brésil: Ronaldinho fait le show pour les victimes des inondations

Ronaldinho et Kafu lors d'un match de bienfaisance au Brésil © Copyright : DR
Ronaldinho a montré qu'il avait de beaux restes, dimanche au stade Maracana de Rio de Janeiro, étalant toute sa classe lors d'un match de bienfaisance pour récolter des fonds destinés aux sinistrés des inondations qui ont dévasté le sud du Brésil.
A
A

Natif du Rio Grande do Sul, Etat qui a vécu une catastrophe climatique sans précédent, le Ballon d'or 2005 a marqué deux buts et donné une passe décisive lors du match nul 5-5 entre son équipe et celle qui avait pour capitaine l'ancien latéral de légende Cafu.

«C'est émouvant de voir tous ces gens réunis pour aider mon peuple», a déclaré Ronaldinho.

«Après cette tragédie incommensurable, nous voyons le peuple brésilien s'unir à nouveau», a dit pour sa part le sélectionneur brésilien Dorival Junior, qui était sur le banc de touche en tant qu'entraîneur de l'équipe de Cafu, pour ce match auquel ont également participé de nombreuses stars de la chanson.

Ronaldinho, 44 ans, a régalé les 32.000 personnes qui se sont rendues au Maracana. L'ancien crack du Paris SG et du FC Barcelone a été impliqué dans l'ouverture du score, délivrant un caviar pour la chanteuse Ludmilla.

Il a ensuite inscrit le quatrième but de son équipe, après un une-deux avec Diego Ribas (ex-Juventus et Wolfsburg), puis le cinquième, avant de sortir ovationné à 15 minutes de la fin.

Champion du monde en 1994 et 2002, Cafu a également brillé, marquant un but et donnant une passe décisive.

Au total, huit champions du monde étaient sur le terrain: Bebeto, Cafu, Ronaldinho, Vampeta, Denilson, Edilson, Kleberson et Ricardinho.

Des stars du football féminin ont également participé à ce match de bienfaisance, notamment la légende Formiga.

Nenê, 42 ans, ancien milieu du PSG et de Monaco, était aussi de la partie, inscrivant le premier but de l'équipe de Cafu. Il évolue actuellement à Juventude, un des trois clubs du Rio Grande Sul de la première division brésilienne, avec Gremio et Internacional.

Cette région subit depuis plusieurs semaines des inondations historiques qui ont fait au moins 169 morts et des dizaines de disparus.

Plus d'un demi-million de personnes ont dû quitter leurs domiciles et environ 55.000 sont encore logées dans des centres d'hébergement.

À Porto Alegre, métropole de 1,4 million d'habitants, le niveau de l'eau avait baissé en début de semaine, mais de nouvelles fortes précipitations à partir de jeudi ont inondé à nouveau des zones qui étaient au sec, et atteint d'autres quartiers qui avaient été épargnés auparavant.

Plus de 90% des communes de cet Etat agricole presque aussi vaste que l'Italie ont été affectées et les autorités ne parviennent toujours pas à évaluer totalement l'ampleur des dégâts.

Le gouverneur Eduardo Leite a affirmé samedi soir au micro de TV Globo que la reconstruction pourrait durer «plusieurs mois, voire plus d'un an».

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous