Filinfo

Foot

CAN 2022: privé de ses Lions, Vahid rugit de colère à la face des clubs européens

Vahid Halilhodzic et Achraf Hakimi contre la République Centrafricaine, le 13 novembre 2020. © Copyright : DR
Kiosque360. La liste de Vahid Halilhodzic pour affronter la Mauritanie et le Burundi comporte d’anciens cadres et le nouvel arrivant, Adam Massina. Le coach a regretté que les clubs européens ne libèrent pas les joueurs africains et lancé un appel à la mobilisation contre cette décision.
A
A

Le sélectionneur national Vahid Halilhodzic a fixé la liste des 24 joueurs qui défendront les couleurs du Maroc contre la Mauritanie le 26 mars, avant d’accueillir le Burundi, quatre jours plus tard. Un choix qui n’était pas évident en raison de l’impossibilité pour plusieurs joueurs de rejoindre le Maroc, indique le quotidien Al Massae du 19 mars.

On notera le retour de Nabil Dirar qui formera un duo solide avec Oussama Tannane, pour sécuriser la charnière défensive. Le nouveau visage des Lions de l’Atlas n‘est autre qu’Adam Massina qui évolue au sein du club anglais de Watford.

Vahid a également convoqué quatre joueurs de la Botola. Il s’agit des Rajaouis Anas Zniti et Soufiane Rahimi, et des Wydadis Yahya Jabrane et l’attaquant Ayoub El Kaabi.

Vahid s’est montré ferme en déclarant ne pas accepter l’absence d’un joueur du stage qui débutera le lundi prochain au Complexe Mohammed VI de football. “Je considérerai un joueur absent comme quelqu’un qui n’a pas envie de porter le maillot des Lions de l’Atlas“, a-t-il prévenu.

Il a par ailleurs considéré le refus des clubs européens de libérer les internationaux marocains comme injuste et discriminatoire. “Il s’agit d’une décision à la limite du racisme puisque seuls les joueurs africains ont été concernés par cette mesure”, 

Le sélectionneur national a lancé un appel à ses homologues africains pour protester contre cette décision qui risque d’être réutilisée lors de la CAN 2022 pour empeêcher les joueurs du continent noir de quitter leurs clubs.

Enfin, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a commencé une course contre la montre pour obtenir l’autorisation défintive qui permettra à Adam Massina de jouer pour le Maroc, après avoir évolué au sein des U21 de l’Italie.  

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous