Filinfo

Foot

CAN féminine: Patrice Motsepe exprime sa gratitude à la FRMF et à Fouzi Lekjaa

Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), avec Patrice Motsepe, président de la Confédération africaine de football (CAF). © Copyright : DR
Dans une lettre adressée à Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football, Patrice Motsepe, patron de la CAF, a exprimé sa profonde gratitude après la réussite de la CAN féminine Maroc 2022.
A
A

Patrice Motsepe, président de la Confédération africaine de football (CAF), a exprimé sa «profonde gratitude» envers la Fédération royale marocaine de football (FRMF), son président Fouzi Lekjaa ainsi que le peuple marocain après la Coupe d’Afrique des Nations féminine 2022.

Dans une lettre adressée au dirigeant marocain, il salue l’organisation de l’événement et l’accueil qui a été réservé à la CAF et à ses membres durant cette CAN (2-23 juillet).

«La CAF est fière des stades et des installations footballistiques de premier choix qui ont été mis à la disposition des 12 équipes nationales participantes», écrit le Sud-Africain qui a notamment pu admirer de près le Complexe Mohammed VI de Maâmora, joyau de l’infrastructure sportive continentale.

L’instance panafricaine est également enchantée du soutien du personnel technique et administratif de la FRMF et des centaines de bénévoles qui ont travaillé d’arrache-pied pour le bon déroulé de la CAN.

Qualifiée de «meilleure CAN de l’histoire du football féminin africain», elle a notamment battu le record d’affluence pour un match continental.

Quant à Patrice Motsepe, il se «réjouit» à l’idée de revenir au Maroc pour suivre la Supercoupe de la CAF 2022. Elle verra s’opposer le Wydad de Casablanca, champion d’Afrique en titre, et la Renaissance sportive de Berkane, gagnante de la Coupe de la CAF, le 10 septembre.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous