Filinfo

Foot

Coupe arabe: autopsie d’une défaite amère

© Copyright : DR
Kiosque360. La désillusion est grande depuis la défaite de la sélection nationale des locaux devant l’Algérie en quart de finale de la Coupe arabe. Une déception d’autant plus amère que le Maroc était considéré comme le favori de cette rencontre. Décryptage d’une élimination finalement logique par les journaux dont est tirée cette revue de presse.
A
A

La montagne a finalement accouché d’une souris! Auteur d’un parcours remarquable lors de la phase de poules, le groupe de Houcine Ammouta a réussi à provoquer l’engouement auprès des Marocains, à tel point que beaucoup voyaient déjà les coéquipiers de Achraf Bencharki soulever le trophée de la Coupe arabe, pour la deuxième fois d’affilée. Mais quelle a été la déception samedi soir, lorsque l’équipe nationale A Prime a, par deux fois, couru après le score pour finalement s’incliner dans un match où, disons-le, les Fennecs paraissaient mieux décidés.

Comment expliquer cette chute inattendue des Lions de l’Atlas? Les analyses divergent mais la majorité d’entre elles s’accorde sur un seul point: l’élimination n’était pas si imprévisible que ça.

Dans son édition du lundi13 décembre, le quotidien Assabah revient sur cette défaite qui a «mis à nu» les limites de l’équipe nationale et de ses principaux joueurs. Ni Hafidi, ni El Karti, ni Azaro, ni Bencharcki n’ont su porter le danger samedi devant les cages de Raïss Mboulhi. Les Marocains ont au contraire subi le jeu des Algériens qui constituaient le premier véritable test pour cette équipe depuis le coup d’envoi de la compétition.

Le groupe de Ammouta subit également les effets de l’âge, puisque la majorité des joueurs a dépassé la trentaine. Ce qui n’est pas le cas des Algériens dont une bonne partie des joueurs est née dans les années 2000. C’est le cas de Marouane Zerrouki (2001), Houssame Dine Mrizek et Zineddine Boutmam (2000) ou encore de Yassine Titraoui (2003).

Pour le journal Al Ahdath Al Maghribia, si les pronostics de cette rencontre, qui plaçaient le Maroc favori devant l’Algérie, ont été déjoués, c’est à cause de l’état d’esprit des acteurs de ce derby. L’abnégation et la combativité des Algériens a manifestement pris le meilleur sur la volonté et l’expérience de l’équipe marocaine. Le quotidien rappelle également qu’en concédant deux buts lors de cette rencontre, le Maroc a mis fin à une série de trois matchs où ses cages sont restés inviolées.

Le journal Al Massae est quant à lui revenu sur les déclarations d’après-match du sélectionneur national. Une sortie médiatique lors de laquelle Houcine Ammouta a admis que son groupe n’a pas été à la hauteur lors du derby. «Même si nous n’avons pas été au niveau sur les plans technique et tactique, nous avons réussi à revenir au score pour aller jusqu’aux tirs au but», a lâché Ammouta, avant d’ajouter: «Nos joueurs ont perdu des balles simples. Ils n’ont pas respecté les consignes sur le positionnement. Notre équipe n’a même pas été à 50% de ses capacités en comparaison des trois premières rencontres. Il n’y avait pas de concentration sur la rencontre».

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

7 commentaires /

  • tarek ibn zyad's
    Le 15 Dec. 2021 à 08h43
    Les joueurs n'ont pas eu le temps de réagir encore une fois après les penalties,ils n'ont pas anticipé la défaite.Vous savez pourquoi les entraineurs étranger réussissent mieux que les entraineurs locaux?Parce que ils n'ont pas trop de gentillesse envers leurs adversaires.Les marocains doivent être moins gentilles et savoir s'imposer,beaucoup de joueurs de légende marocains n'ont pas eu de titre a cause de la gentillesse et la timidité du groupe.J’espère que l'équipe A va jouer chaque match pour l'histoire et sans regrets.La mentalité de la gagne doit changer pour les joueurs "khawa khawa" est pour le partage en général dans la vie quotidienne, ici le match c'est pour le gagner.Mr Ammouta doit être moins gentille ,juste et imposer le respect bon continuation avec les locaux.
  • Simou
    Le 13 Dec. 2021 à 10h27
    @Hocine, bien sûr félicitations pour les algériens mais en tant que marocain j'exige des réponses d'Amouta et ses joueurs pour cette défaite. C'est normal, dans un pays démocratique, en tant que citoyen j'ai le droit de demander des comptes à tous ceux qui sont là pour me servir et servir les marocains et qui utilisent l'argent du contribuable marocain. L'entraineur de l'équipe nationale ainsi que les joueurs sont là pour servir les marocains et doivent rendre compte. Le match de samedi est une déception énorme pour nous marocains car notre équipe était perdu sur le terrain et n'a en aucun moment montré ses qualités.
  • Simou
    Le 13 Dec. 2021 à 10h19
    @ALI, je suis d'accord avec vous. L'entière responsabilité revient à Amouta parcequ'il n'a pas su : 1. remotiver ses poulains pour battre une équipe d'algérie à la portée, 2. les faire redescendre sur terre après leurs deux victoires contre deux modestes sélections (Palestine et Jordanie), 3. protéger ses joueurs contre le parasitage des recruteurs, 4. les préparer mentalement à la pression de ce derby, 5. d'avoir était quasi-absent pendant tout le match pour coacher les joueurs et les replacer sur le terrain. Pour Zeniti, il a fait de bonnes choses mais a manqué de lucidité sur le deuxième but mais pour moi il nous a sauvé d'au moins deux ou trois buts donc pour moi Zeniti a fait son boulot mais pas de chance pour lui, une simple erreur de replacement de sa part a donné avantage à l'équipe adverse.
  • Hocine
    Le 13 Dec. 2021 à 09h52
    L'équipe nationale a perdu et nos frères algériens ont bien joué, ça sers a rien de chercher des raison la victoire a été au plus forts. Que la coupe soit pour eux inshaAllah c'est bien mérité
  • Simou
    Le 13 Dec. 2021 à 08h14
    Je n'ai pas cessé de le répéter, le joueur marocain est amateur dans sa mentalité quelque soit son niveau professionnel. Ce qui manque à nos joueurs en particulier mais à tous nos spotifs c'est une préparation mentale afin de les préparer au stress psychologique des grandes manifestations. Le sportif marocain joue le match dans sa tête avant même de fouler la pelouse ce qui l'épuise physiquement et psychologiquement. Pourquoi à votre avis, un joueur marocain évoluant en europe supporte mieux la pression qu'un joueur de la botola ou dans un championnat arabe? Une étude scientifique la-dessus est nécessaire et vous erez étonnés de ses résultats.
  • karim
    Le 13 Dec. 2021 à 00h18
    ils ont montres beaucoup de combativites en revenant dans le score a 2 reprises .c'est ca le football . ca prenait un seule vainqueur . ils ont gagné , on a perdu . ce n'est pas la fin du monde . Nous , collectivement , nous avons été dopé et on se croyait invincible . faut tirer les bonnes lecons de cette defaite creve coeur et preparer le futur .
  • ALI
    Le 12 Dec. 2021 à 22h07
    M. Ammouta toute la responsabilité de la défaite de ton équipe te revient que tu l'acceptes ou non. Il fallait renforcer le milieu de terrain avec des jeunes qui ont moins de 30 années d'âge. La ligne d'attaque n'est pas conforme parce qu'on a affaire à une équipe d'Algérie combattante et disciplinée. El barkaoui et Azaro sont des attaquants de clubs et non pas d'équipe nationale.
    Quand au gardien, il est bon pour la retraite.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous