Filinfo

Foot

DTN: faute de résultats probants, plusieurs entraîneurs renvoyés par Fouzi Lekjaa

Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). © Copyright : DR
Kiosque360. Excédé par les résultats décevants de la sélection nationale féminine et celle des jeunes, le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa a décidé de remplacer plusieurs sélectionneurs. Objectif: mieux préparer les prochaines compétitions africaines.
A
A

C’est le grand ménage au sein de la Direction technique nationale (DTN) après les résultats décevants de certaines sélections. Dans ce sillage, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa a limogé la sélectionneuse de l’équipe féminine A, Insaf Hannouk, rapporte le quotidien Al Akhbar du vendredi 20 novembre. 

Il en ressort que cette vague de licenciements concerne plusieurs cadres de la DTN. En effet, Lekjaa, insatisfait de leur rendement, a préféré placer de nouvelles figures à la tête des différentes sélections avant le début des compétitions internationales. 

Maniant la carotte et le bâton, Lekjaa a exigé des résultats à la mesure des moyens financiers et techniques mis à la disposition des cadres du football national. C’est ainsi qu’il a également limogé Bernard Simondi qui a remplacé à la tête de la sélection U20 le Portugais João Filipe Aroso, ainsi que son assistant, l’ancien international marocain Jamal Alioui.

Une décision que Lekjaa a motivée par le niveau très modeste des U20 lors de leurs dernières sorties. Le patron de la fédération craint que la jeune sélection nationale ne soit pas au niveau de défis du championnat de la zone Afrique du Nord qui décidera de la sélection qualifiée à la prochaine CAN-U20 qui se jouera en Mauritanie en février de l’année prochaine. 

Pour rappel, Lekjaa avait organisé une réunion avec les directeurs techniques des catégories de jeunes en novembre pour leur rappeler l’obligation de se qualifier et briller dans les compétitions africaines, mais les résultats des dernières confrontations ont montré la faiblesse des sélections de catégories de jeunes.

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous