Filinfo

Foot

Khabib Nurmagomedov menace Emmanuel Macron

© Copyright : DR
Kiosque360. Le champion de MMA, le Russe Khabib Nurmagomedov, s’en est violemment pris au président français, Emmanuel Macron, après son discours sur la liberté d’expression et de blasphème. Sur les terrains de football, la colère couve également.
A
A

A l’instar de millions de musulmans à travers le monde, le champion lightweight de l’UFC, Khabib Nurmagomedov, s’en est vertement pris au président français, Emmanuel Macron, après son discours défendant le droit au blasphème. La star de MMA, musulman pratiquant, a adressé un message au vitriol sur sa page Instagram suivie par quelque 25 millions de followers, rapporte le site lasueur.com dans un article publié ce vendredi 30 octobre.

N’ayant pas apprécié que le chef de l’Etat français défende les caricatures du prophète de l’islam, la star de MMA, qui vient récemment d’annoncer sa retraite, a adressé un message particulièrement violent à l’endroit d’Emmanuel Macron. «Puisse le Tout-Puissant défigurer le visage de cette créature et de tous ses partisans qui, sous le slogan de la liberté d’expression, offensent les sentiments de plus d’un milliard et demi de croyants musulmans. Que le Tout-Puissant les humilie dans cette vie et dans la suivante. Allah est rapide dans son châtiment et vous le verrez», a écrit Khabib sur son compte Instagram.

Par ailleurs, cette affaire des caricatures de Mohammet et des récentes déclarations du président français soutenant le droit au blasphème continuent de susciter une vive polémique à travers le monde. Alors que des milliers de manifestants sont sorties dans différentes villes du monde musulman pour condamner les propos du président français, c’est au tour des terrains de football d’être le théâtre de la colère anti-française, rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum du weekend des 31 octobre et 1er novembre.

Plusieurs stades de football, notamment au Qatar et au Koweit, ont été décorés par d’énormes banderoles en soutien à la campagne lancée sur les réseaux sociaux sous le hashtag #Illa_rassoula_llah (Tout sauf le prophète de Dieu, ndlr). 

Au Qatar notamment, les supporters d’Al Rayyane et d’Al Duhail ont décidé de se concentrer sur la préparation d’affiches géantes qu’ils ont déployées durant le derby qatari, dans le stade Thani Al Jassim.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • MEDA
    Le 01 Nov. 2020 à 13h24
    Blasphème, Apostasie ... ,les supplices qui les accompagnent en plus dans quelques États la lapidation publique sont des survivances de nos jours des pratiques barbares de la période antique comble qui s’éloigne complètement des préceptes religieux que faussement certains énergumènes bornés et manipulés veulent imposer par des couteaux, explosifs ou kalachnikovs pour le compte de de leurs commanditaires qui aspirent à dominer les pays arabo-musulmans, la méditerranée pour ses hydrocarbures, les Balkans et les communautés musulmans en UE. Selon les 3 religions monothéistes du My Orient qui sont très proches puisqu’elles ont en commun plusieurs fondamentaux (Dieu unique, similitude de la création, jugement exclusivement divin des croyants après leur résurrection ! histoires des prophètes …) le jugement de ses croyants et leur sort revient totalement à Dieu et non point aux personnes des instruments mercenaires de 2 États du My Orient connus que dirigent les adeptes de la secte Saïd Qutb qui prône la domination par le sang et le terrorisme de toutes les sociétés humaines. Les pays de l’UE devront à l’instar de la France s’atteler, avant qu'il ne soit trop tard, à couper les tentacules organisationnels et de finance externe de cette secte pieuvre au niveau des mousquets qu’elle domine, ONG caritatives, médias et instituts faussement de recherche socio-économique en fait de propagande. Ce Mr muscle au lieu de se mesurer avec ses paires des Art Martiaux veut nous apparaître pour satisfaire son son ego l’égal du chef de l’Etat d’une puissance par les insultes continuant sur sa dérive il se permet par sa phraséologie abracadabrantesque d’ordonner à Dieu avec sa certitude de ce qu’il devrait faire «Puisse le Tout-Puissant défigurer le visage de cette créature et de tous ses partisans qui, sous le slogan de la liberté d’expression, offensent les sentiments de plus d’un milliard et demi de croyants musulmans. Que le Tout-Puissant les humilie dans cette vie et dans la suivante. Allah est rapide dans son châtiment et vous le verrez», a écrit Khaibb
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous