Filinfo

Foot

Maroc-Côte d'Ivoire: Les Lions peuvent-ils le faire?

© Copyright : DR
Les Lions de l'Atlas défient les Éléphants de Côte d'Ivoire dans le match au sommet du groupe D aujourd'hui au Caire. Un véritable test pour les hommes de Renard qui vont devoir hisser leur niveau de jeu face à une formation d'un autre calibre que la Namibie.
A
A

Depuis le tirage au sort de la Coupe d'Afrique des Nations, la date du 28 juin est cochée par tous les suiveurs des Lions de l'Atlas. Le choc face à la Côte d'Ivoire, ce soir 18 heures au stade Al Salam du Caire, constitue un morceau de choix qui doit éclairer sur les ambitions et surtout les capacités réelles des hommes d'Hervé Renard.

Ce qui se joue aujourd'hui n'est pas seulement la première place du groupe D entre les deux favoris, mais aussi la démonstration d'un potentiel pour aller très loin dans la compétition. Contre la Namibie, malgré la victoire (1-0 sur un but contre son camp), les Lions de l'Atlas n'ont pas épaté la galerie. Aujourd'hui contre la Côte d'Ivoire, ils ont l'occasion de frapper un grand coup.

Que valent les Éléphants?
Sortie deuxième de son groupe éliminatoire, la Côte d'Ivoire a remporté son 1er match dans cette CAN en dominant l'Afrique du Sud (1-0). Dans cette rencontre, les hommes d'Ibrahim Kamara n'ont pas été inquiétés et ont démontré de nombreux atouts. Notamment dans le jeu offensif. Avec Gradel, Pépé et Kodjia, les Ivoiriens disposent d'un trio capable de faire exploser n'importe quelle défense grâce à sa vitesse en contre. Le but inscrit par Kodjia en est un exemple. Après une récupération basse, Gradel est alerté sur le côté gauche. En une touche il trouve l'attaquant d'Aston Villa qui arrive lancé et trompe Ronwen Wiliams. 

Les Lions devront aussi faire attention aux coups de pieds arrêtés. Nicolas Pépé s'y est montré habile contre les Bafana Bafana. Même s'il n'a pas marqué, l'attaquant lillois à touché la barre transversale et frôlé la cage sud-africaine en fin de match dans cet exercice. Et c'est un des points faibles de la sélection marocaine, qui manque parfois de concentration sur ces phases.

La défense au révélateur
La défense marocaine aura fort à faire contre les virevoltants attaquants ivoiriens. Peu sollicités contre la Namibie, les partenaires de Benatia vont devoir faire face à une autre configuration, contre un adversaire qui ne fermera pas le jeu, bien au contraire. 

L'impact physique sera aussi forcément différent face à des joueurs qui évoluent en Europe dans des championnats rugueux, et rompus aux duels à haute intensité. Un domaine dans lequel Saïss et Benatia ont du répondant.

Méfiance aussi sur les côtés car les Ivoiriens affectionnent les décalages pour amener des situations de centres, souvent dangereuses. Les latéraux marocains devront d'abord se montrer vigilants pour sécuriser les couloirs tout en n'hésitant pas à se projeter vers l'avant pour créer le surnombre.

Boufal et Belhanda d'entrée?
Younès Belhanda devrait faire son retour dans le onze de départ. Le joueur de Galatasaray est guéri de sa blessure à la cheville et postule à une place de titulaire au milieu de terrain. Sofiane Boufal, qui a fait une excellente rentrée contre la Namibie est lui aussi candidat, mais rien n'indique que Renard le fera démarrer, même si le sélectionneur n'exclut pas une surprise dans l'équipe qui va démarrer face à la Côte d'Ivoire.

Quid de Youssef En-Nesyri? Auteur d'une mauvaise prestation dimanche dernier, l'attaquant de Leganés est le seul avant-centre valide en l'absence de Khalid Boutaïb. Renard peut choisir de lui maintenir sa confiance ou alors tenter un coup tactique en évoluant sans attaquant de pointe véritable, avec Boufal, Amrabat et Ziyech aux avant-postes, devant Belhanda.

Quoi qu'il en soit, les Lions de l'Atlas devront se montrer plus efficaces offensivement que ce qu'ils ont laissé entrevoir lors du premier match. Face à un adversaire réputé, c'est l'heure de décoller pour marquer les esprits.

Lire aussi: Faut-il s'inquiéter pour l'attaque des Lions?

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous