Filinfo

Foot

Menacé, Al-Nassr verse les salaires d’Abderrazak Hamdallah

© Copyright : DR
Kiosque360. L’agent d’Abderazzak Hamdallah a envoyé une mise en demeure à Al-Nassr pour exiger le paiement des salaires de son client. Le joueur a menacé de claquer la porte.
A
A

Le club saoudien d’Al-Nassr a payé la totalité des salaires non versés à temps au joueur marocain Abderazzak Hamdallah. Ce dernier avait envoyé une mise en demeure via son agent au club demandant le versement des salaires et le menaçant de rupture de contrat en cas de retard, révèle le quotidien Al Akhbar.

Al-Nassr a versé deux mois de salaire à Hamdallah et envoyé une copie du virement à l’agent du joueur qui a proféré des menaces à peine voilées à l’encontre du club saoudien. En effet, dans son compte Instagram, ledit agent a posté un message accompagné de la photo du joueur marocain: "Il est probable qu’Abderazzak Hamdallah quitte Al-Nassr la semaine prochaine".

Un avertissement qui a fait mouche puisque la formation saoudienne a évité le scandale en payant une partie des émoluments du joueur. Le club saoudien semble également sortir progressivement de sa crise financière après avoir encaissé 5,5 millions de rials pour renflouer ses caisses.

Al Akhbar indique que Abderazzak Hamdallah perçoit le cinquièùe salaire le plus élevé du championnat saoudien. Il est précédé de l’Italien Sebastian Giovinco qui évolue à Al Hilal, le Nigérian Ahmed Musa (Al-Nassr), le Français Bafétimbi Gomis (Al-Hilal), et l’Argentin d’Al Shabab, Ever Banega. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions AFC
Foot Ligue des champions AFC

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous