Filinfo

Foot

Une rencontre jouée à Salé malgré le nombre élevé d’infections

L'AS Salé lors d'un précédent match de la Botola D2. © Copyright : DR
Kiosque360. Alors que l’Association sportive de Salé demandait le report de son match contre le Chabab Rif Al Hoceima, les autorités de la ville ont forcé les deux clubs à jouer le match. Et ce, malgré des cas de Covid-19 avérés chez 10 joueurs du club slaoui.
A
A

A en croire le quotidien Assabah du 30 septembre, les autorités de la ville de Salé ont obligé l'équipe locale, l'Association sportive de Salé (ASS), à disputer son match contre Chabab Rif Al Hoceima (CRA), malgré l'infection de 10 joueurs du club slaoui au Covid-19.

Avant ce match comptant pour la 28e journée de la Botola II, le président de l’ASS a communiqué au gouverneur de la ville un dossier détaillant les infections de 8 joueurs de l'équipe A et deux autres joueurs des espoirs.

Pourtant, les autorités n'ont pas pris en considération la demande de report de cette rencontre, faisant fi des normes sanitaires imposées par la Fédération royale marocaine de football qui autorise le report d’un match si le nombre des infectés est supérieur à six.

Au final, l’ASS a disputé ce match sans enjeu avec son équipe B, et les deux clubs se sont contentés du nul (0-0). Mais cet incident est la preuve que les autorités se soucient de terminer la saison de la Botola, plus que de respecter le protocole sanitaire mis en place.

Le quotidien Assabah cite également l'exemple du match qui a opposé Chabab Ben Guerir au Chabab Rif Al Hoceima pour le compte de la 27e journée de la Botola (D2). Lors de son déplacement vers la ville du nord, le staff médical du club de Ben Guerir a constaté l'infection de l'un des joueurs et demandé le report du match. La réponse de la fédération est sans appel : il faut poursuivre la route vers Al Hoceima et y jouer le match.

Pour justifier la décision de faire jouer la rencontre entre l’ASS et le CRA, les autorités de la ville de Salé ont reproché au club de procéder à des dépistages imprécis.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Paris Saint-Gemain
Foot Raja de Casablanca
Foot Raja-Zamalek

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous