Filinfo

Foot

Et la Coupe du Trône, ça vous dit encore quelque chose?

© Copyright : DR
Est-ce que la Coupe du Trône existe encore au Maroc? Théoriquement oui, mais qu’en est-il réellement?
A
A

Depuis la reprise du foot au Maroc, après plusieurs mois de confinement, on n’entend plus parler de la Coupe du Trône. Au point que l’on peut se demander si la Fédération a décidé de sacrifier la plus belle des compétitions, la seule où, grâce au système d’élimination directe, le plus faible aura toujours une chance de gagner et d’aller au bout (la preuve, le dernier vainqueur en date, le TAS de Casablanca, végétait encore dans les divisions amateurs au moment des éliminatoires!).

Alors, qu’est-ce qu’on fait de cette Coupe du Trône, on la joue quand même, et quand et comment?

Pour rappel, la Botola, prévue pour finir en septembre, ne sera probablement pas bouclée avant la fin octobre (à cause de l’accumulation des matchs en retard), voire courant novembre puisque 4 clubs marocains sont encore engagés dans les compétitions africaines. Mais pour solder la saison 2019-2020, encore faut-il jouer la Coupe du Trône, des phases éliminatoires jusqu’à la finale. Il faut, des 16ème ou des 32ème jusqu’à la finale, compter cinq ou six tours. Faites vos comptes: sans compter d’éventuels reports, cela fait beaucoup.

Comment donc «caser» cette bonne vieille coupe, si chère à tous les Marocains?

Vous voulez rire? Allez sur le site de la Fédération royale marocaine de football, prolongez le plaisir jusqu’à la bannière «Coupe du Trône», cliquez! Vous n’allez strictement rien trouver sur la Coupe du Trône édition 2019-2020, ni résultats (et pour cause, l’édition n’a même pas commencé), ni programmes à venir, ni communiqués, ni rien. Walou!

Dans une autre vie, celle d’avant le Covid-19, la Coupe du Trône devait s’étaler entre mai et novembre 2020. Ce qui était en soi une aberration. La Coupe sanctionne la saison footballistique, au même titre que le sacre de la Botola. Elle ne sanctionne en aucun cas l’année civile, c’est absurde.

Cela fait des années maintenant que le Maroc cultive cette aberration, sans aucune raison sportive. La seule raison, qui est extra-sportive, c’est que la Fédération n’arrive plus à programmer les matchs de la Coupe au milieu de la saison. Eh oui, il faut le faire! Il est même arrivé que l’on joue deux finales le même jour. Deux éditions soldées en une seule journée.

C’est le meilleur moyen de tuer la plus belle des compétitions!

Par Footix marocain
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous