Filinfo

Foot

Mondial, CAN, Séville… Yassine Bounou dit tout

Le gardien marocain Yassine Bounou offre le point du match nul à Séville contre Valladolid, samedi 20 mars 2021. © Copyright : DR
À quelques jours de l’entame des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, le portier des Lions de l’Atlas, Yassine Bounou, s’est confié au site de la FIFA. Le gardien du FC Séville fixe ses ambitions avec l’équipe nationale.
A
A

Yassine Bounou, gardien de l’équipe nationale, s’est confié, à cœur ouvert, au site officiel de la FIFA. Le joueur de 30 ans évoque, d’abord, l’entame des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, qui débute le 2 septembre face au Soudan.

Même si les hommes de Vahid Halilhodzic font figures de favoris du groupe composé du Soudan, de la Guinée et de la Guinée-Bissau, Bounou appelle au respect et à la concentration lors de toutes les rencontres. "En Afrique, les matches sont généralement compliqués. Toutes les équipes se sont beaucoup améliorées ces dernières années, que ce soit tactiquement ou techniquement. On est conscients que ça ne sera pas facile, surtout à l’extérieur. On doit être prêts à relever le défi face à tous nos adversaires, sans exception", explique l’ancien portier du Wydad.

Cependant, ce dernier ne cache pas ses ambitions avec les Lions. "On a fait une belle Coupe du Monde en Russie (2018) mais on a manqué de vécu pour obtenir de bons résultats. On va tenter de s’inspirer de ça pour les prochaines éditions. Aujourd’hui, mon objectif est de participer à la Coupe du Monde au Qatar. Nous voulons aussi rendre une belle copie à la Coupe d’Afrique du Cameroun car cette compétition nous tient à cœur", confie le dernier rempart des Lions de l’Atlas.

Interrogé sur la concurrence au sein de l’équipe nationale pour le poste de premier gardien, Bounou explique que "ce sont les choix du sélectionneur. On doit être performants en clubs pour pouvoir prétendre à jouer en équipe nationale. Je n’ai jamais refusé de jouer pour mon pays. Au contraire, je ressens de la fierté à chaque fois que je représente le Maroc", assure-t-il.

Un des artisans de la victoire du FC Séville en finale de l'UEFA Europa League, en 2020, Bounou avoue que "ça a été un grand moment de sa carrière", mais qu’il ne compte pas s’arrêter à ce trophée. "Je continue à progresser techniquement et tactiquement, et je suis déterminé à donner le meilleur de moi-même cette saison", ajoute-t-il.

Enfin, le Lion de l’Atlas donne le secret de sa réussite avec son club, le FC Séville: "J’ai toujours travaillé de la même manière, avec la même mentalité. Dans le football, il y a des moments qui peuvent se révéler décisifs et transformer la carrière d’un joueur. C’est ce qui s’est passé avec moi. J’ai toujours été prêt à donner le meilleur de moi-même et quand j’en ai eu la possibilité, j’ai démontré toutes mes qualités. Le secret de la réussite, c’est de travailler dur. Je me réjouis d’être dans un club qui me permet d’affronter de grands noms et d’obtenir tous ces résultats".

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Botola Pro Inwi
Foot Lionnes de l'Atlas

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous