Filinfo

Foot

Son début de saison, Youssef En-Nseyri, les Lions de l'Atlas... Yassine Bounou dit tout

Yassine Bounou, portier du FC Séville. © Copyright : DR
Lors d'une rencontre avec la presse marocaine organisée par Laliga, Yassine Bounou, portier des Lions de l'Atlas, s'est confié sur plusieurs sujet concernant la situation de son club en ce début de saisons, l'Équipe nationale, Walid Regragui et le Mondial.
A
A

Par vidéoconférence, Yassine Bounou s'est prêté au jeu des questions-réponses lors d'une rencontre organisée par la Laliga. Le meilleur gardien de la Liga, l'année passée, a été interrogé sur le nombre inhabituel de buts encaissés en ce début de championnat. Yassine Bounou a expliqué sans embages que cette situation est due à l'état général du club qui a cédé plusieurs cadres cette saison.

"On n'est pas un club avec de gros moyens. On ne peut pas, comme les grands clubs, qui se permettent de garder un groupe de joueurs durant plusieurs saisons. A séville, on doit vendre, c'est bien pour le volet économique du club. Mais je vous assure que nous sommes en amélioration sur tous les niveaux. Cette amélioration s'est vu lors de notre dernière sortie face à l'Espanyol", a confié le Keeper andalou.

Et d'ajouter qu'il promet de s'améliorer et d'être plus compétitif en prévision des prochains matchs au niveau local et européen. "A Séville, la pression est puisante et parfois celà déstabilise le groupe. On a perdu des joueurs, d'autres sont arrivés, on a souffert, il nous faut du temps et beaucoup de travail", précise-t-il.

Concernant la baisse de forme que connait son compatriote et coéquipier Youssef En-Nesyri, le gardien de but de la tanière ne va pas par quatre chemins. "On verra bientôt la meilleure version d’En-Nesyri”, confie-t-il.

"Ce n’est pas facile parce que c’est un joueur qui a plusieurs rôles sur le terrain. Ce n’est donc pas évident pour lui de retrouver le top niveau, sachant qu’il doit être performant sur tous les plans. Mais actuellement, je trouve qu’il s’entraîne bien, moralement il se porte beaucoup mieux et je suis sûr qu’on verra bientôt la meilleure version de Youssef En-Nesyri", explique-t-il.

Répondant à des question sur le Mondial 2022, sur le nouveau coach des Lions de l'Atlas et sur les adversaires du Maroc, Yassine Bounou reste confiant mais sans optimisme béat. Il reconnait que la mission sera difficile mais il promet que la sélection nationale conduite par Walid Regragui et des joueurs de talents qui exercent en Europe et localement représenteront dignement le pays.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous