Filinfo

Combats

Championnat arabe de lutte: un nouveau forfait algérien à cause de la carte intégrale du Maroc

Les nouveaux maillots des équipes nationales de lutte. © Copyright : DR
La Marocaine Malak Sabry a décroché la médaille d’or au Championnat arabe de lutte qui se tient actuellement en Jordanie après le retrait de sa rivale en finale, l’Algérienne Melissa Belaid. Le maillot national floqué de son Sahara a une nouvelle fois désarçonné les Algériens.
A
A

La lutteuse marocaine, Malak Sabry, vient de remporter la médaille d’or dans la catégorie des moins de 73 kilos au Championnat arabe de lutte qui se déroule en Jordanie jusqu'au 25 mai après avoir remporté tous ses combats avant d'être surprise en finale par le retrait de la lutteuse algérienne Melissa Belaid.

La raison de ce nouveau forfait sportif algérien reste évidemment la tenue de l’athlète marocaine floquée de la carte du Maroc représentant le territoire intégral du Royaume incluant son Sahara. Ce retrait algérien a été expliqué par une blessure de l’athlète pour éviter des sanctions des instances organisatrices de l'événement.

Pour rappel, United World Wrestling (UWW), anciennement Fédération internationale des luttes associées (FILA), avait officiellement approuvé la demande de la Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) afin de porter des maillots floqués de la carte du Maroc avec son Sahara.

Lors de la première journée de ce championnat, le Maroc a décroché deux autres médailles obtenues dans la catégorie des -23 ans messieurs (lutte libre), par Tarik Benhachem (-57 kg) et Saad Amandar (-86 kg), à l’issue de leur victoire en finale face aux Jordaniens, respectivement, Suhib Ramzi Al-Marafi (7 pts à 5) et Omar Fawzi Al-Lahham (8-5).

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


2 commentaires /

  • adyl
    Le 25 May. 2024 à 17h59
    la tenue des compétiteurs marocains n'a offusqué personne sauf le régimes des jusqu’au-boutistes pour une cause qui n'en est plus, bref le sport soufre de malveillance de la part des "algériens". Ils n'ont pas été fichus pour leur propre cause se comporter de la sorte durant leur pseudo révolution contre la France entre 1954 et 1962
  • adyl
    Le 24 May. 2024 à 20h30
    Loin du sport, Bourvile avait chanté : "Tout ça ne vaut pas un clair de lune à Maubeuge". les algériens clament : "tout ça ne vaut pas la cause du polisario, notre NIF l'exige". Voilà que ça se confirme, ça tourne a l’obsession, ils finiront par ne plus participer a aucune compétition sportive internationale, et bien sur ce sera le Maroc le responsable, pardon la faute à Laqja'
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous