Filinfo

Foot

Quand le “NoBody” algérien ameute ses concitoyens contre un journaliste du 360sport

© Copyright : DR
“NoBody”, premier du nom, l’a mauvaise. Une scène l’a enfoncé dans le désespoir: l’envoyé spécial du site Le360sport à la Coupe arabe des nations assistait au point de presse de l’entraîneur des Fennecs A’ et a même posé une question.
A
A

“NoBody”, premier du nom, l’a mauvaise. En assistant à la conférence de presse de Madjid Bougherra, ce lundi 6 décembre 2021, la veille du choc Algérie-Égypte, notre ami croyait qu’il allait passer une journée de travail paisible avant de partir écumer les déjeuners et autres diners donnés ici et là au Qatar. Mais une scène l’a enfoncé dans le désespoir: l’envoyé spécial du site Le360sport à la Coupe arabe des nations assistait également au point de presse de l’entraîneur des Fennecs A’ et a même posé une question.

Une information banale pour le commun des journalistes, mais qui a mis Nazim Bessol hors de lui. Il sursauta alors de son siège et s’attaqua verbalement au journaliste marocain.

La raison: une ancienne chronique publiée sur Le360 intitulée: “Lekjaa, la jurisprudence Moutko et le “NoBody” algérien”. Notre ami n’a guère apprécié d’être traité de journaliste connu pour ses accointances avec la junte militaire. Dans une colère bleue, il s’est autoproclamé analyste et journaliste d’investigation.

Ma curiosité m’a poussé à scruter certaines de ses fameuses publications. Et quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur des dizaines d’articles dans lesquelles il ne fait que s’attaquer à la FRMF et à son président.

Bien tenté, cher “NoBody”, mais la prochaine fois, si tu veux vraiment passer pour un journaliste d’enquête, choisis des causes crédibles. Parce que Lekjaa et la théorie du complot, ça génère plus des délires dans la presse algérienne que les théories sur le vaccin anti-Covid.

À lire aussi: Lekjaa, la jurisprudence Moutko et le “NoBody” algérien

Bon, je vais te donner un petit coup de main en te proposant des sujets qui peuvent accroitre ta notoriété à l’échelle internationale. Et si tu te penchais sur cette récente attitude bizarroïde du Croissant rouge algérien, qui brille par son absence quand il s’agit de pénurie d’oxygène dans les hôpitaux du pays, mais qui envoie des tonnes d’aides (ou armes) au Polisario.

Mieux encore. Pourquoi ne pas exploiter tes talents d’enquêteur pour découvrir les raisons de l’accentuation de la crise socio-économique dans ton pays et la flambée sans précédent des prix de quasiment tous les produits de base.

Autre sujet qui s’impose, et ce, depuis des années, mais dont aucun média n’ose réellement s’emparer: pourquoi le régime militaire n’a jamais cherché à rendre l’économie du pays moins dépendante de la rente des hydrocarbures?

Et si tu essayais de te mettre dans la peau d’un journaliste d’investigation pour nous dire qui était réellement derrière les feux de forêts qui ont ravagé une grande partie de la Kabylie, l’été dernier.

Et si tu essayais de faire œuvre utile en cherchant qui sont les véritables commanditaires du meurtre abject de Djamel Bensmaïl, brulé vif et dont la dépouille a été profanée.

Enfin, pour revenir au sport, expliques au monde comment une nation, qui se dit puissance régionale, n’arrive même pas à fournir une pelouse digne de ce nom à son équipe nationale.

Commente cette photo-culte du chef de la diplomatie algérienne, le pyromane Ramtane Lamamra, qui n’a rien trouvé de mieux à montrer à une délégation de pays africains que le nouveau stade d’Oran. Dans quel autre pays au monde, un chef de la diplomatie arbore la pelouse d’un stade comme un trophée?

Ramtane Lamamra stade d'Oran
© Copyright : DR

En refusant que ton nom soit lié aux caporaux, tu as prouvé, très cher Nazim, que tu ne ressens aucune animosité envers le Maroc.

Hein? Quoi? Tu as conjuré tes confrères de ne plus parler au journaliste de Le360 présent au Qatar. Non, attendez, on l’a peut-être mal compris, ce n’est pas ce qu’il a voulu dire! Et puis tant pis. “NoBody” est un marocophobe, connu pour ses accointances avec la junte militaire, "ou bikheeeer"!

Par Adil Azeroual
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • adil
    Le 07 Dec. 2021 à 18h17
    c'est cher accordé que d'’interpeler ce journalourd de "cher nazim". Sachez Monsieur Adil Azeroual que lorsque ce régime de mauvaises augures prenait le Maroc de haut et pas que dans le sport, lui faisait barrage en tout et usant de tout, vous n'étiez pas de ce monde, pour vous assister mentalement, non pas contre cette diaspora de partout et de tout mais contre ceux qui pour un beignet mal fait par un marocain du derb, ils mangeraient du purin pour lui vomir dessus a leur façon, alors quand un des ce sbires vous fait du khawa-khawa, sachez que anguille sous roche tient toujours
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous