Filinfo

Foot

RSB-USMA: le TAS rejette une nouvelle requête de la fédération algérienne

Le siège du Tribunal arbitral du sport (TAS). © Copyright : DR
Le Tribunal arbitral du sport (TAS) vient de rejeter une nouvelle requête de la Fédération algérienne de football (FAF) concernant l’affaire RSB-USMA. Les détails.
A
A

Les décisions du Tribunal arbitral du sport (TAS) se suivent et se ressemblent concernant l’affaire RSB-USMA. Ce vendredi 10 mai, l’instance basée à Lausanne, en Suisse, a rejeté la requête présentée par la Fédération algérienne de football (FAF) et l'Union Sportive de la Médina d'Alger concernant l'appel contre la décision de la Commission d’appel de la Confédération africaine de football (CAF), émise le 30 avril. Cette dernière avait statué sur la défaite aller-retour de l'équipe algérienne et la qualification de l'équipe de la Renaissance sportive de Berkane (RSB) pour la finale de la Coupe de la CAF. Cette dernière opposera le club marocain aux Égyptiens du Zamalek les 12 et 19 mai au stade municipal de Berkane et au stade international du Caire.

Pour rappel, le TAS avait rejeté, le 3 mai dernier, une énième demande urgente de la Fédération algérienne de football d'ouvrir le dossier du match entre l'Union Sportive de la Médina d'Alger et la Renaissance sportive de Berkane pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération Africaine de Football. Le dossier a été classé parmi ceux qui suivront la procédure normale et seront examinés après le match retour de la finale qui se tiendra au Caire le 19 mai prochain.

Le 26 avril dernier, le TAS avait également rejeté une requête urgente de la FAF visant «à suspendre immédiatement» l’exécution de la décision de la CAF qui avait validé les maillots de la RSB, floqués de la carte intégrale du Royaume.

À lire aussi: Affaire RSB-USMA: le TAS assène une nouvelle claque à l’Algérie

«Cette demande a été rejetée ex parte par la présidente de la Chambre d’appel du TAS», expliquait l’instance dans un communiqué publié le jeudi 2 mai.

Toutes les décisions de la CAF contre l’attitude de la partie algérienne restent ainsi valables. À commencer par la qualification de la RS Berkane en finale de la Coupe de la CAF.

Dans son communiqué, le Tribunal de Lausanne rappelle à ce titre que les «appelants», soit la FAF,  «demandent l’annulation de la décision de la CAF» et veulent arracher un jugement disant que «le maillot de la RS Berkane, que les appelants considèrent comme présentant un message politique, contrevient aux lois sur le jeu, aux règlements de la CAF et ceux de la FIFA».

La commission de discipline de l’instance africaine devrait statuer sur d’autres sanctions à l’encontre de l’USMA, voire de la Fédération algérienne. De tels agissements entraînant, selon le règlement de la compétition, une suspension de deux ans du club et une amende.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Botola Pro Inwi
Foot Lionnes de l'Atlas

1 commentaires /

  • adyl
    Le 11 May. 2024 à 19h59
    ils ressassent que M. Laqja' a fait plier la CAF en faveur du RSB, qu'ils aillent pas encore chercher noises en disant que ce même Laqja' a fait plier le TAS, plus obsédés que ces gens, faudrait l'inventer
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous