Filinfo

Foot

La Commission des litiges autorise un joueur à quitter le MCO

© Copyright : DR
Kiosque360. Après avoir saisi la Commission des litiges de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) contre son club, le gardien de but Marouan Fakhr est désormais libre. Il a reçu le feu vert de l’instance fédérale pour rompre unilatéralement le contrat qui le lie au Mouloudia club d’Oujda, rapporte Al Massae dont est tirée cette revue de presse..
A
A

Devant la crise financière qui frappe plusieurs clubs de la Botola à cause des restrictions liées au covid-19, plusieurs clubs vivent une terrible hémorragie au niveau de leur effectif, à l’instar du Mouloudia club d’Oujda, qui vient de perdre un de ses meilleurs éléments, en l’occurrence le gardien de but Marouane Fakhr, rapporte le quotidien Al Massae dans ses pages sportives du weekend des 22 et 23 janvier.

Marouane Fakhr, qui réclame au club de l’Orient la somme de 350.000 dirhams, qui équivaut aux salaires et primes impayées, avait récemment saisi la Commission des litiges de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). L’instance fédérale vient de donner raison au joueur en l’autorisant à rompre unilatéralement son contrat et quitter le club pour une autre destination s’il le souhaite, précisent nos confrères arabophones. Si la Commission des litiges s’est prononcé sur le volet sportif, elle n’a en revanche pas encore statué sur le côté financier de l’affaire.

Rappelons par ailleurs que Marouane Fakhr avait précédemment menacé de quitter le Mouloudia club d’Oujda avant la période du mercato hivernal, après avoir échoué à récupérer ses émoluments puisque le Bureau directeur du MCO n’a pas répondu à ses requêtes, précise une source bien informée au journal Al Massae. Face au refus de la direction du club, Fakhr a donc décidé de saisir la Chambre des litiges, qui lui a finalement donné raison.

La même source ajoute que le gardien de but du MCO a déjà reçu plusieurs offres émanant de plusieurs clubs de la Botola. Mais Fakhr n’a toujours pas quitté le club puisque le président du MCO, Mohamed Haouar, est entré en ligne dans cette affaire pour tenter de convaincre le joueur de rester.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Raja de Casablanca
Foot Wydad de Casablanca
Foot Mouloudia Club d'Oujda

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous