Filinfo

Botola

Plusieurs entraîneurs menacés de renvoi

© Copyright : DR
Kiosque 360. Les mauvais résultats menacent les entraîneurs de la Botola alors que nous n’avons joué que moins du tiers du championnat. Le record de 12 entraîneurs remerciés la saison dernière risque fort de tomber cette année.
A
A

On n’est pas encore arrivé à la 10e journée de la Botola que la valse des entraîneurs refait déjà surface. Plusieurs clubs se sont déjà séparés de leurs coachs, et d’autres équipes s’apprêtent à le faire incessamment.

Le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia daté du 15 novembre fait le point sur ce phénomène et explique que les entraineurs sont les premiers à payer le prix des mauvais résultats. A Al Hoceima, Juan Pedro Benali est revenu quelques jours seulement après le début du championnat.

Le Wydad de Casablanca reste parmi les cas les plus atypiques. Car le club a, en effet, connu gloire et décadence en moins d’une année. Concomitamment et depuis le début de la saison, trois entraîneurs se sont succédé sur le banc du Wydad.

Le Tunisien, Ahmed El Ajlani risque lui aussi la séparation avec l’IRT, après que le champion en titre a viré son coach, Idriss Lamrabet, après les trois premières journées.

Du côté du Mouloudia d’Oujda, Aziz Karkach semble lui aussi sur la sellette après la dernière défaite en championnat. Le promu n’a pu gagner qu’un seule match et pointe à l’avant dernière place du classement avec 6 points seulement. Les supporters craignent un retour rapide en deuxième division et mettent la pression sur les dirigeants qui pourraient finir par mettre fin à l’aventure de Karkach. Le technicien algérien Abdehak Benchikha serait, selon plusieurs sources, son remplaçant.

Jusque-là connu pour être l’un des clubs le plus stables en Botola, le FUS de Rabat connait lui aussi une mauvaise passe. La succession des mauvais résultats ébranle la confiance qu’ont les supporters dans leur entraîneur Walid Regragui. Le coach M’hamed Fakhir est lui aussi sur la sellette en raison des mauvais résultats de son club, mais aussi des menaces qu’il reçoit depuis quelques jours.

 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Info360: Benzarti sur le banc du WAC samedi

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Info360. René Girard, l'homme qui valait un milliard

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Info360. La vérité sur le départ de Girard


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

KACM: condamné au TAS, menace par la FIFA

L'Afrique du Sud "marchande" avec la CAF

14 matchs et 2 buts encaissés par le HUSA

Benzema-Giroud, je t'aime, moi non plus

Le retrait du Maroc jamais confirmé

L’IRT doit éviter le piège algérien

Un derby à Al Hoceima, un autre à Rabat

Le Raja ira à Doha aux frais de la CAF

Le Maroc surprend l'Afrique

A quoi joue le Maroc en se désistant de la CAN?