Filinfo

Foot

Vidéo. Insolite: l'arbitre snobe Neymar et refuse son maillot !

© Copyright : DR
Titulaire lors de la brillante victoire du Brésil contre le Pérou cette nuit en match qualificatif à la Coupe du monde 2018 (3-0), Neymar a été recalé d’une drôle de manière par l’arbitre de la rencontre.
A
A

S’il s’est fait voler la vedette sur le terrain par Douglas Costa, auteur d’un but et deux passes décisives face au Pérou (3-0), Neymar s’est distingué d’une étrange manière. Alors qu’il voulait offrir son maillot à l’arbitre de la rencontre, le prodige du Barça s’est vu  recaler par José Buitrago, qui l’a complètement snobé.

Étonné, le Brésilien a alors tourné les talons et a finalement donné son maillot à un membre du staff de la Seleçao qui passait par là avant de rentrer aux vestiaires. Un petit désagrément qui ne devrait pas le perturber avant le clasico, samedi prochain.

Par Mohamed Darouiche
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Le TAS réduit la suspension de Neymar

Foot Paris Saint-Germain
Foot Paris Saint-Germain

Insulté, sifflé, Neymar répond aux supporters parisiens

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Vidéo. Neymar sauve le PSG


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Ammouta défie les Algériens localement

La demi-Botola reprend ses droits

Amrabat conseille Hamdallah à Vahid

Tout le monde veut la place de Zidane

La FRMF a la main moins lourde

La FRMBB avait tout faux

Renard explique son choix saoudien

Les médias espagnols mécontents du Real

Beaumelle est parti pour rester

Le foot à la SNRT n’est pas commercial