Filinfo

Foot

Portugal: un petit club de football veut recruter Usain Bolt

© Copyright : DR
Un club portugais a officiellement proposé ce jeudi à l'homme le plus rapide de tous les temps (9 sec 58 au 100 m, 19 sec 19 au 200 m) de la rejoindre dès cet été.
A
A

Des sandwiches au porc, des pâtisseries à l’œuf, de la bière et des balades en bateau, voilà les arguments du club de football portugais de Beira-Mar pour attirer le Jamaïcain Usain Bolt, légende vivante de l'athlétisme, qui a toujours affiché sa volonté d'entamer une carrière dans le football.

L'équipe, qui évolue en division de district dans la région d'Aveiro (Nord), a officiellement proposé jeudi à l'homme le plus rapide de tous les temps (9 sec 58 au 100 m, 19 sec 19 au 200 m) de la rejoindre dès cet été.

"Usain Bolt, viens réaliser ton rêve. Viens jouer au football à Beira-Mar!", pouvait-on lire sur la page Facebook du club.
Les couleurs du maillot de Beira-Mar, le jaune et le noir, sont aussi celles portées par l'équipe jamaïcaine d'athlétisme. "Tu garderas le jaune et tu resteras un champion", a garanti le club d'Aveiro.

Si Usain Bolt, 30 ans, venait à accepter la proposition de Beira-Mar, il ne jouirait d'aucun passe-droit lié à son glorieux passé sur les pistes. "Les entraînements ont déjà commencé et les médailles d'or ne vont pas être d'une grande utilité pour être convoqué", a prévenu le club avec ironie.

Le roi du sprint (huit médailles d'or olympiques, onze aux Mondiaux) a mis un terme à sa carrière le 13 août sur les pistes des Mondiaux de Londres, échouant à enrichir son palmarès et finissant par se blesser lors de sa dernière course.

Le Jamaïcain a toujours été un grand amateur de football, réalisant même quelques entraînements avec le Borussia Dortmund et émettant à plusieurs reprises le souhait de porter les couleurs de Manchester United, club qu'il représentera lors d'un match de charité le 2 septembre.

Le club de Beira-Mar n'en est lui pas à son premier coup d'éclat en matière de recrutement d'athlètes en fin de carrière. A la fin des années 70, le club, qui jouait alors en 1ère division, avait réussi à attirer le légendaire Eusebio, Ballon d'or 1965, et au milieu des années 2000 le Brésilien Mario Jardel, double Soulier d'or européen (1999, 2002).

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Bilan modeste pour Ronaldo

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

10 ballons d’Or ont quitté le Mondial

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. Après Messi, Ronaldo quitte également le Mondial


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La CAF fait le bilan de l’Afrique au Mondial

Joueurs africains: le niet de Lekjaâ

L’AG de la FRMF menacée de report

Les "petits défauts" de Kylian Mbappé

Le Raja retrouve ses sensations africaines

Macron confisque le sacre des Bleus

Le WAC déjà qualifié pour 2019?

El Haddad tiraillé entre Turquie et Golfe

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly