Filinfo

Foot

Qui est Emiliano Sala, le joueur disparu en mer?

© Copyright : DR
Hier, lundi 21 janvier, un avion en direction de Cardiff transportant l’attaquant argentin Emiliano Sala a disparu au beau milieu de la Manche. Qui est ce joueur devenu la recrue la plus chère de l'histoire du club gallois? Voici son histoire.
A
A

Un avion parti de Nantes en direction de Cardiff a disparu lundi soir à une vingtaine de kilomètres au nord de l'île Guernesey avec à son bord l'attaquant argentin Emiliano Sala.

L'avant-centre de 28 ans venait d'être transféré du club de Nantes à celui de Cardiff pour une somme record pour le club gallois estimée par la presse à 17 millions d'euros.

Lundi, il était revenu à la Jonelière, le centre d'entraînement du FC Nantes prendre ses dernières affaires. Le compte Twitter du club avait publié une photo du joueur entouré de ses ex-coéquipiers.

De Santa Fe à Bordeaux
Né dans la province de Santa Fe en Argentine, Sala intègre le centre de formation bordelais Proyecto Crecer avant de rallier la réserve des Girondins de Bordeaux à l'automne 2010 afin d'y poursuivre sa formation.

Les Marines et Blancs, l’envoient en prêt à plusieurs reprises pour engranger de l’expérience. Lors de la saison 2012-2013, il termine troisième buteur du championnat National avec l'US Orléans (19 buts en 37 matchs joués).

Une saison plus tard, il est prêté au club de football des Chamois niortais en Ligue 2. Ce sera une grosse révélation cette année-là puisqu'il ne marque pas moins de 21 buts toutes compétitions confondues (18 en Ligue 2 + 3 en Coupe de France).

À lire aussi: Inquiétude, son avion disparaît en mer pendant son transfert

À son retour à Bordeaux, l’Argentin ne dispute que 12 matchs toutes compétitions confondues, pour 4 titularisations et 1 but inscrit. Fin janvier 2015, il est de nouveau prêté pour la phase retour au Stade Malherbe de Caen. Il ouvre son compteur but lors de sa première titularisation sous le maillot normand face au Paris SG, le 14 février 2015 (score final 2-2).

Une semaine plus tard, il inscrit un doublé face au RC Lens (victoire malherbiste 4-1) puis, sur sa lancée, il contribue à la victoire des siens face à l’Olympique de Marseille 2-3. À la suite d'un accord passé entre les deux clubs, il ne dispute pas le match face aux Girondins: sa dynamique s'en retrouve brisée, il ne retrouvera alors qu'une seule fois le chemin des filets et ne sera titulaire qu'à seulement 4 reprises sur les 10 dernières confrontations de championnat.

 

Tout lui sourit à Nantes
Le 20 juillet 2015, il signe pour 5 ans au FC Nantes. Il finit la saison 2015-2016 meilleur buteur des Canaris avec 6 réalisations, avant de tout exploser une année plus tard et finir avec 15 buts.

La saison suivante avec Claudio Ranieri, il devient l'indiscutable attaquant du FC Nantes et permet plusieurs fois à son club de remporter de précieuses victoires. S'il réalise 20 matchs de haut niveau dans la première partie de la saison, il finit moins bien en observant une longue disette s'accompagnant de la baisse de forme de son club, son compteur restant bloqué à 12 buts.

Cette saison, il connaît un départ tonitruant avec 8 buts marqués en 10 matchs. Il est même 3e au classement des meilleurs buteurs européens en championnat le 29 octobre 2018, après avoir inscrit un triplé face à Toulouse. Le 3 novembre 2018, il inscrit un doublé contre Guingamp, et obtient déjà un total de 10 buts en 12 matchs. Il est à ce moment là de la saison le meilleur buteur argentin d'Europe (et le plus efficace), devant notamment Lionel Messi.

Le 11 novembre 2018, il permet à Nantes d'égaliser dans le derby face au Stade Rennais, et devient le co-meilleur buteur d'Europe, à égalité avec Mbappé (11 buts). Le 12 novembre 2018, il est élu meilleur joueur du mois d'octobre de Ligue 1 grâce à ses quatre buts marqués.

Le 19 janvier 2019, le FC Nantes officialise le transfert de Sala vers le Cardiff City Football Club.
Deux jours plus tard, le joueur se trouve à bord d'un avion qui est déclaré disparu en vol au dessus de la Manche.

Ses parents d'Emiliano Sala se sont exprimés sur les médias argentins. Sa mère, Mercèdes, a parlé au micro de C5N: “L’avion est celui du président du club de Cardiff. On nous a informés que l'avion avait disparu et qu'ils le cherchaient. Nous sommes en contact minute par minute”. De son côté, le père du joueur, Horacio est sous le choc. “Je suis désespéré. Je ne sais rien. Pourvu que tout se termine bien”. C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter…
 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Emiliano Sala
Foot Emiliano Sala

Le pilote derrière la mort d’Emiliano Sala

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Un avion spécial pour les Rouges

Foot Disparition Sala
Foot Disparition Sala

Une photo polémique du corps sans vie de Sala


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF

Des athlètes et des records à Rabat

Le Bayern a une solution prête pour Bale

Les Lions iront de Marrakech au Caire

Silence radio sur le site de la FRMF