Filinfo

Marocains du monde

Ces Lions qui ont bougé cet été

© Copyright : DR
Ça y'est le mercato le mercato estival est terminé partout dans le monde. Retour sur les principaux mouvements concernant les Lions de l'Atlas.
A
A

Les Lions de l’Atlas ont été nombreux à changer d’horizon en ce mercato estival. Alors qu’il est clos en Europe depuis hier, voici tout ce qu’il faut savoir sur les principaux mouvements des internationaux marocains.

Bounou, le choix de la raison

Ne souhaitant pas accompagner Gérone en deuxième division espagnole, Yassine Bounou est arrivé au FC Séville, en prêt pour une saison, avec option d’achat. Le portier a affirmé, lors de sa présentation, qu’il avait "besoin d’un défi pareil" et de "retrouver la pression". Il faut dire que l’enfant du Wydad a réalisé une bonne saison (125 parades) malgré la relégation de son équipe.

Boussoufa fidèle au Golfe

À 35 ans, Mbark Boussoufa s’est engagé avec la formation qatarie d’Al-Sailiya. Le milieu de terrain a signé un contrat de 2 ans avec le club de Doha. Auteur d’une belle CAN 2019, Boussoufa s’est volontairement mis en retrait des Lions de l’Atlas depuis. Il a ainsi décliné l’appel du sélectionneur Vahid Halilhodzic pour l’actuel rassemblement des Lions à Marrakech. Changera-t-il d’avis après de bonnes performances en club?

Aït Bennasser, encore prêté

À 23 ans, Youssef Aït Bennasser a de nouveau été prêté par l’AS Monaco. Après Nancy (son club formateur), Caen et Saint-Étienne, le milieu défensif a atterri à Bordeaux. Ce nouveau prêt contient une option d’achat (entre 4 et 5 millions d’euros). AÏt Bennasser, qui portera le numéro 17, a été réclamé par Paulo Sousa, l’entraîneur des Girondins, depuis le début du mercato estival. Son départ de Monaco paraissait inévitable puisqu’il ne rentre pas dans les plans de Leonardo Jardim, l'entraîneur monégasque.

Fajr, retour à l'envoyeur

Fayçal Fajr a retrouvé Getafe, club qu’il a quitté, il y a un an. Il s’est engagé pour une durée de 2 ans avec l’équipe espagnole qu’il connaît bien et avec laquelle il jouera une compétition européenne. Les Espagnols participeront en effet à la Ligue Europa dans le groupe C avec Bâle (Suisse), Krasnodar (Russie) et Trabzonspor (Turquie).

Amrabat à la relance

Après une saison quelconque du côté du Club Bruges en Jupiler Pro League (29 matchs toutes compétitions confondues, 1 but), Sofyan Amrabat tente de se relancer du côté de la Serie A. C’est avec le Hellas Verona qu’il s’est engagé sous forme de prêt avec option d’achat. Après avoir manqué la CAN 2019 à cause de sa méforme en club, le joueur a une chance de repartir du bon pied.

Mendyl, déjà de retour en France

Un an après l’avoir quitté, Hamza Mendyl a retrouvé la Ligue 1 française. Le latéral gauche a été prêté par Schalke 04 à Dijon. Un club fréquenté par les Marocains Fouad Chafik et Nayef Aguerd. Le joueur ayant progressivement perdu sa place chez les Lions de l’Atlas, il devra faire ses preuves en club avant d'espérer un retour en sélection.

Alioui, nouvel angevin

Rachid Alioui, 27 ans, a signé un contrat de 3 ans avec le SCO d’Angers. Le Lion était en fin de contrat à Nîmes où il a passé ces trois dernières saisons avec plus ou moins de réussite (91 matches, 35 buts). Le joueur, qui a récemment ouvert son compteur buts, a également enregistré son retour chez les Lions de l’Atlas.

El Arabi fait déjà ses preuves

Après trois ans d’exil au Qatar, Youssef El Arabi a décidé de retrouver l’Europe via le club grec d’Olympiakos (Libre). Auteur de 75 buts en 60 matchs de championnat avec Al Duhail, El Arabi était attendu au tournant, et il régale déjà! Il a inscrit 3 buts en 5 matchs. Le Marocains joue, par ailleurs, la Ligue des Champions. L’Olympiakos est dans le groupe B avec le Bayern Munich, Tottenham et l’Étoile Rouge de Belgrade.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Vidéos. Le week-end des Marocains de l'Étranger

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Mazraoui en quête de rythme

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Vidéo. Un gardien algérien pète les plombs à cause d'Amrabat


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

La sécurité commence par les clubs

Grosses primes pour le choc IRT-HUSA

Hakim Ziyech veut rester à l’Ajax

Le Real en danger face à Galatasaray

Le handballeurs marocains se préparent pour la CAN 2020

Les joueurs locaux répondent à Vahid

Le Raja joue 4 matchs en 10 jours

Ronald Koeman de retour au Barça?

La Botola solde certains retards

Alerte aux supporters tunisiens