Filinfo

Marocains du monde

Zinédine Zidane calme le jeu sur le retour d'Achraf Hakimi

© Copyright : DR
Alors que son prêt au Borussia Dortmund se termine l'été prochain, Achraf Hakimi devrait logiquement rejoindre le Real Madrid. Interrogé à nouveau sur le futur du Lion de l'Atlas, Zinédine Zidane a gardé le flou.
A
A

Si la presse espagnole a révélé il y a quelques semaines que Zinédine Zidane exige le retour d'Achraf Hakimi en fin de cette saison, le technicien du Real Madrid n'aurait de son côté pris aucune décision sur l'avenir de l'international marocain. 

Hier, lors de la conférence de presse après le match FC Bruges-Real en Ligue des champions (1-3), le techncien français a été interrogé sur la question. “On en parlera le moment venu. Nous verrons plus tard ce qu’il en est avec lui mais nous sommes contents de voir qu’il marque des buts avec son équipe”, a-t-il lâché.

Cependant, Zizou s’était déjà exprimé sur la situation de Hakimi lors du dernier mercato estival, alors qu’il faisait déjà l’objet de rumeurs sur un possible retour chez les Merengue. “Il est préférable qu’Achraf Hakimi passe une autre saison avec le club allemand (BVB), il n’y a aucune raison de rompre son prêt”, avait-il déclaré.

Depuis son arrivée en Allemagne en juillet 2018, le Lion de l'Atlas est devenu une sensation en Bundesliga. Cette saison, en 23 matchs disputés (toutes compétitions confondues), il compte déjà six réalisations et cinq passes décisives. De quoi attirer les convoitises de plusieurs clubs, qui auraient d'ailleurs déjà fait part de leur envie de recruter le Marocain de 21 ans, tels la Juventus de Turin ou encore Chelsea. 

Lire aussi: Zinédine Zidane exige le retour d'Achraf Hakimi

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Interview
Marocains du monde Liga
Marocains du monde CAF Awards
Marocains du monde CAF Awards

Hakimi en 2019, tout feu tout flamme


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous