Filinfo

Basket-ball

Vidéo. NBA Finals: Lebron James ne lâche rien et force un match 6

Mené 3-1 dans la série avant le match 5 de la finale NBA, Lebron James a refusé de jeter l’éponge face à Golden State et Kyrie Irving était prêt à en découdre. Les deux stars des Cavaliers ont été héroïques, malgré la bonne prestation des Warriors, et s’imposent 112-97 à Oakland.

Il fallait bien un sursaut d’orgueil du « King » Lebron James (41 points, 16 rebonds, 7 passes), pour faire renaitre les Cavaliers de leurs cendres et gagner un match 5 décisif chez les Warriors. Le bras droit de James, Kyrie Irving a lui aussi participé à la victoire des siens en inscrivant à son tour 41 points, dans un match où il a totalement dominé Stephen Curry, son adversaire direct.

Mais tout a été très serré durant la rencontre, un basket tactique et spectaculaire où les individualités ont nettement fait la différence, et surtout ont fait pencher la balance en faveur de Cleveland qui cherche son premier titre NBA depuis plus de 50 ans. On les sentait transcendés, motivés, prêts à tout pour remporter cette victoire au match 5 synonyme de retour à la maison pour un match 6 dans 48h.

Le King refuse de céder son trône à Steph Curry pour la deuxième année consécutive, et pousse les siens à se donner plus. Toujours est-il que l’apport offensif et surtout défensif de Draymond Green, suspendu pour une faute qui a fait polémique sur Lebron James, a beaucoup manqué aux coéquipiers du génie Steph. Et ça se ressent sur le tableau des scores. L’ailier des Warriors reviendra pour le match à Cleveland, ce qui complète les ingrédients d’un cocktail explosif.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

Vidéo. Historique, Toronto remporte son premier titre NBA

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

Vidéo. Les Raptors rejoignent Golden State en finale

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

Vidéo. Stephen Curry dans l'histoire des playoffs


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019