Filinfo

Foot

Manchester United dans le viseur de Ben Salmane

© Copyright : DR
Kiosque360. L’homme fort du pays des Saoud s’apprête à présenter une offre de 4,5 milliards d’euros pour acheter Manchester United. Mais les propriétaires américains du club ont été refroidis pas l’affaire Khashoggi.
A
A

Rien ne semble arrêter l’appétit des pays du Golfe pour les grands clubs européens. Après le Paris Saint-Germain acheté par les Qataris, et Manchester City légué à des fonds émiratis, voilà qu’un autre grand club européen, en l’occurrence Manchester United, serait dans le viseur d’un grand investisseur de Golfe. Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de Mohammed Ben Salmane, prince héritier et homme fort de l’Arabie saoudite, rapporte RMC Sport dans un article publié ce lundi 22 octobre.

L’info a d’abord été révélée par le tabloïd The Mirror, selon lequel le prince héritier saoudien préparerait une offre mirobolante de 4,5 milliards d’euros pour racheter le club anglais, propriété d’investisseurs américains. Le club n’est pourtant évalué qu’à 3,6 milliards d’euros avait auparavant indiqué Forbes.

MBS était aussi en train de préparer une rencontre avec Joel et Avram Glaser, les deux frères américains propriétaires du club mancunien. Une rencontre qui devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.

La fortune de Mohamed Ben Salmane est estimée à plusieurs milliards d’euros, détaille le site de RMC Sport, qui ajoute que le prince héritier saoudien a, entre autres comme propriétés, le «Château Louis XIV» à Louveciennes, près de Paris. Un bien qu’il s’est procuré pour quelque 275 millions d’euros. Ce qui fait du château la maison la plus chère du monde.

Mais le site football.fr rapporte, sur la foi des informations de The Independent, que puisque MBS est actuellement dans «l'œil du cyclone après l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi», le patron de Manchester United a annulé cette éventuelle cession. Il a aussi annulé la visite qu’il devait effectuer cette semaine en Arabie Saoudite, pour assister à ce qui était présenté comme le Davos du désert (23 au 25 octobre), et dont plusieurs invités se sont déjà désengagés. 

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Premier League
Foot Premier League

La Premier League soutient la communauté LGBT

Foot Angleterre
Foot Angleterre

Jackpot pour le président de la Premier League

Foot Premier League
Foot Premier League

Manchester United: les Saoudiens passent à l'action


1 commentaires /

  • Hakim Ragi
    Le 22 Oct. 2018 à 20h27
    Et qu'en pense cheikh al turki ? Comme quoi, il existe une justice immanente.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales