Filinfo

Handball

Handball: une banderole a failli créer une crise diplomatique entre le Qatar et la Tunisie

© Copyright : DR
Une banderole brandie lors d’un match de handball entre l’Espérance sportive de Tunis et le club qatari de Lekhwiya, a failli créer une crise diplomatique entre le Qatar et la Tunisie. Et pour cause : l’écriteau est on ne peut plus offensant.
A
A

Le match de Superglobe, le championnat du monde des clubs champions de handball, organisé à Doha capitale du 5 au 8 septembre, entre l’Espérance sportive de Tunis et Lekhwiya fait toujours couler beaucoup d’encre. La banderole brandie par es supporters tunisiens est «offensante» et «condamnable».

«Vous avez de l’argent, nous avons des hommes», dit l’écriteau. D’autant plus offensant que le match s’est joué au Qatar. Ce qui a amené un émir qatari à s’insurger sur sa page Facebook : « Qui est le responsable qui a permis à ces minables d’entrer à la Salle... Ils mangent notre bien et nous insultent chez nous ?»

L’ambassadeur tunisien à Doha, Slah Saléhi, a présenté des excuses aux Qataris, affirmant que l’écriteau «n’a rien à voir avec la colonie tunisienne au Qatar et qu’il est le fait d’un petit groupe qui ne représente ni le peuple tunisien, ni les Tunisiens résidant au Qatar».

Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

673 litiges sur le bureau de la FRMF

Tensions entre Beaumelle et la FRMF ?

Mahrez, meilleur que Mané et Salah?

Ammouta défie les Algériens localement

La demi-Botola reprend ses droits

Amrabat conseille Hamdallah à Vahid

Tout le monde veut la place de Zidane

La FRMF a la main moins lourde

La FRMBB avait tout faux

Renard explique son choix saoudien