Formulaire de recherche

Brahim Diaz s’approche des Lions de l’Atlas

Brahim Abdelkader Diaz

Brahim Diaz et le DTN de ManCity et ancien joueur de la Roja, l'Espagnol Txiki Begiristain.

Brahim Diaz et le DTN de ManCity et ancien joueur de la Roja, l'Espagnol Txiki Begiristain.
© Copyright : DR

Posté le 12/12/2017 à 23h46 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Abdelkader Diaz, jeune joueur de 18 ans qui évolue à Manchester City, pourrait rejoindre le groupe des Lions de l’Atlas si jamais il est prêt physiquement.

Hervé Renard souhaite renforcer son effectif avant d’aller en Russie pour jouer la Coupe du monde au mois de juin prochain. L’une des cibles du technicien français, c’est le jeune Abdelkader Diaz qui évolue à Manchester City, selon le quotidien arabophone Al Massae du 13 décembre. Le sélectionneur national s’est même rendu en Angleterre pour assister au derby mancunien, sauf que Pep Guardiola n’a pas aligné le joueur de 18 ans.

Cependant, l'épite des Cityzens a pu avoir une rencontre avec Hervé Renard après la rencontre. Le Français lui a conseillé de fournir plus d’efforts et de devenir titulaire dans ce club s’il veut faire le voyage en Russie. Sachant qu'Abdelkader Diaz pourrait tout de même être convoqué pour prendre part aux matchs amicaux des lions de l’Atlas.

Pour rappel, le joueur de 18 ans est formé à Málaga avant de signer un contrat pro de trois années avec le club de Manchester City. Il a été l’un des joueurs ayant participé à la dernière coupe d’Europe des moins de 17 ans avec l’Espagne. La formation ibérique s’est inclinée en finale face au Portugal. Durant cette compétition, Diaz a inscrit trois buts.

Par ailleurs, nos confrères du quotidien expliquent qu'Enciri Youssef a demandé à son club Málaga de lui permettre de partir durant le prochain mercato. Le joueur explique que son objectif est de participer à la prochaine coupe du monde et pour ceci il est obligé de jouer chose que Málaga ne lui permet pas. D’ailleurs, même Hervé Renard lui a expliqué qu’il a toutes les chances pour faire partie du voyage russe à condition qu’il soit prêt physiquement et techniquement.

Posté le 12/12/2017 à 23h46 Par Fayçal Ismaili