Filinfo

Foot

Le gros coup de gueule de Fouzi Lekjaa sur la DTN

Photomontage de Fouzi Lekjaâ (à gauche), président de la FRMF, et Osian Roberts, directeur technique nationale. © Copyright : DR
Kiosque360. Face aux résultats des sélections marocaines qui laissent à désirer, Fouzi Lekjaa exige des cadres de la DTN des rapports mensuels et des programmes avec des objectifs clairement définis. Les détails.
A
A

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa commence à perdre sa patience face au manque de retour sur investissement au niveau des différentes sélections marocaines.

Lekjaa s’est adressé sèchement aux cadres de la Direction technique nationale (DTN) pour leur rappeler que les moyens mis à leur disposition sont énormes par rapport aux résultats qui laissent à désirer, particulièrement au niveau continental.

«Cela concerne toutes les sélections du Maroc, incapables de briller dans les compétitions africaines et montrer un niveau qui honore le football national», a martelé Lekjaa, rapporte le quotidien Al Massae du vendredi 5 juin.

Le patron de la FRMF a exhorté les cadres de la DTN à faire preuve de plus d’implication et revoir leur méthodologie de travail. Désormais, ils seront obligés de remettre à chaque fin de mois un bilan de leurs réalisations et de présenter un plan de travail détaillé permettant à la fédération de faire le suivi avec eux.

La direction technique nationale (DTN), sous l’égide d’Osian Roberts, avait préconisé la collaboration étroite avec les ligues régionales et les clubs qui sont les premiers responsables de l’amélioration du niveau des joueurs.

Depuis son arrivée à la tête de la DTN en septembre dernier en remplacement de Nasser Larguet, Osian Roberts est l’unique responsable de la restructuration des différents étages du football marocain qui n’a pas encore réalisé de grands exploits à l’échelle du continent. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous