Filinfo

Foot

DTN: Osian Roberts parti, qui pour le remplacer?

Fouzi Lekjaâ (à gauche), président de la FRMF, et Osian Roberts, ex-directeur technique national. © Copyright : DR
Kiosque360. Le divorce est consommé entre Osian Roberts et la FRMF. Ne donnant pas satisfaction à la tête des sélections nationales, le technicien gallois pourrait être remplacé par Fathi Jamal, qui occupe un poste similaire depuis 20 ans.
A
A

A en croire le quotidien Assabah du 23 juillet, la démission du Directeur technique national (DTN), Osian Roberts était prévue et attendue par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui n’a jamais montré sa satisfaction quant au travail du Gallois depuis son arrivée au Maroc.

"Pour des raisons familiales privées, M. Osian Roberts, Directeur technique national, a présenté sa demande de démission de son poste au président de la FRMF, qui  a accepté tout en le remerciant pour les services rendus en tant que DTN", écrit la FRMF dans un communiqué publié sur son site web.

Cependant, le quotidien Assabah accrédite la thèse d’une mise à l’écart pure et simple d’Osian Roberts, ainsi que les techniciens étrangers qu’il a ramenés à la DTN. En effet, le Gallois n’exerce plus aucune fonction depuis quelques mois, surtout après la désignation de Fathi Jamal à la tête de la direction des équipes nationales.

Osian Roberts qui avait signé un contrat de cinq ans avec la FRMF, en remplacement de Nasser Larguet, n’a également pas réussi à convaincre la FRMF après les résultats moyens réalisés surtout par les catégories de jeunes. 

Toujours selon Assabah, la FRMF prépare la relève d’Osian Roberts dans les tout prochains jours, et il est probable que Fathi Jamal hérite du poste en raison de sa longue expérience. En effet, Il a occupé ce poste sous l’ère du général Housni Benslimane, ancien président de la FRMF, et au sein du Raja et l’AS FAR. Enfin, Fathi Jamal a déjà conduit la sélection nationale junior en demi-finale de la Coupe du monde qui eut lieu en 2005 aux Pays-Bas.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous