Filinfo

Autres

Football américain: respectez l'hymne ou restez dans les vestiaires, décide la NFL

Des footballeurs américains agenouillés au moment de l'hymne national US. © Copyright : DR
La NFL a réagi mercredi au mouvement de boycott de l'hymne américain qui a "empoisonné" sa saison 2017, en obligeant les joueurs à rester debout pendant l'hymne, ou rester dans les vestiaires.
A
A
"Tous les joueurs et membres de l'encadrement doivent rester debout et montrer du respect à l'égard du drapeau et de l'hymne" américains, a décidé la NFL à l'issue de la réunion de printemps des propriétaires d'équipes à Atlanta (Géorgie).

"Une équipe sera pénalisée si un membre de son personnel présent sur le terrain ne reste pas debout et ne respecte pas le drapeau et l'hymne. Il reviendra à chaque équipe de sanctionner les joueurs qui ne respectent pas le nouveau règlement en la matière", a ajouté la NFL. 


Ces mesures, adoptées à l'unanimité par les 32 propriétaires d'équipes, sont destinées à empêcher la crise de l'automne dernier de se répéter, quand des centaines de joueurs, pour protester contre les tensions raciales aux Etats-Unis et les violences policières contre la communauté noire, posaient un genou à terre, tête baissée, restaient assis ou levaient le poing pendant "The Star-Spangled Banner", l'hymne national.

Lancé en 2016 par Colin Kaepernick, à l'époque quarterback de San Francisco, le mouvement avait provoqué la colère de Donald Trump. Le président américain avait estimé qu'il s'agissait d'un comportement anti-patriotique et avait insulté les joueurs qui participaient au mouvement, les qualifiant de "fils de pute".

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Boxe
Autres Boxe

Trump envisage une grâce posthume pour Mohamed Ali

Autres NFL
Autres NFL

Vidéo. Amputé d'une main... il jouera en NFL!

Autres NFL
Autres NFL

Vidéo. Insolite. NFL: un couple marié par une mascotte sur la pelouse


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Kiosque

Mondial maroco-algérien? El Khalfi évasif

L'autocritique et la confiance de Dirar

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe