Filinfo

Botola

Vidéo. Abdelhak Mendoza: "L'article 19 sécurise l'entraineur, le dirigeant et le club"

La nouveau statut des entraîneurs, adopté par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) en concertation avec l'Amicale nationale des entraîneurs du Maroc, a suscité beaucoup de polémique et créé des remous. Abdelhak Rizk Allah alias Mendoza, président de l'Amicale, nous explique les tenants et aboutissants du nouveau statut.
Par Nassim El Kerf et Mohamed Chafi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola entraîneurs
Botola entraîneurs

Garrido, Ammouta, Lamrabet, la malédiction des vainqueurs

Botola entraîneurs
Botola entraîneurs

La valse des entraîneurs fait rage!

Botola entraîneurs
Botola entraîneurs

Plusieurs entraîneurs menacés de renvoi


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le public jdidi ne met pas la main à la poche

La triche au Mondial 2006 confirmée

Le WAC sème ses poursuivants

Le Mondial russe a fatigué Rami

Le directoire du KACM prié de dégager

Messi jouera bien contre le Maroc

Rachid Talbi s’en prend aux fédérations

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO

Le Mondial 2030 s’éloigne du Maroc