Filinfo

Foot

Un Marocain veut investir dans le foot français

© Copyright : DR
Après sa tentative avortée de racheter le Paris FC, l’humoriste franco-marocain Yassine Belattar, est intéressé par le rachat du Red Star (Ligue 2).
A
A

Yassine Belattar pourrait devenir le propriétaire du Red Star. Ce vendredi, Le Parisien, qotidien régional, annonce que l’humoriste franco-marocain est intéressé par le rachat du club de Ligue 2.

“Le Red Star est une marque qui m'intéresse. Travailler sur ses valeurs, il y a un lien logique. Je peux lever des fonds sur mon nom mais j'ai derrière moi plusieurs financiers et un ou deux gros promoteurs”, a expliqué Belattar.

 

 

Cependant, le président du club parisien, Patrice Haddad, affirme qu'aucun contact n'a été établi, malgré des échanges qui remontent à “plus de cinq ans”. Club populaire de Seine-Saint-Denis en région parisienne, le Red Star a brillé pendant l'entre-deux-guerres. Depuis des décennies il n'est plus que l'ombre de lui même, oscillant entre deuxième et troisième division. Mais le club de Saint-Ouen jouit d'une cote de sympathie inaltérable encore aujourd'hui. Il occupe actuellement l'avant-dernière place du classement de Ligue 2.

Pour rappel, Yassine Belattar avait tenté d'entrer, en vain, dans le capital du Paris FC en 2012.
 

 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Vidéo. Maymkench 2026: Debbouze donne son souffle et nomine le roi Mohammed VI

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Ne cherchez plus, on sait où Benatia fait son shopping

Foot PSG
Foot PSG

Vidéo. PSG: quand Neymar s'ennuie, il humilie ses coéquipiers à l'entraînement


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech