Filinfo

Foot

Ligue des champions CAF: le FUS face à la "remontada"

© Copyright : DR
La semaine dernière à Tunis, le FUS a réalisé un non-match qui a coûté très cher. Opposés à Al Ahly de Tripoli pour le compte du tour préliminaire de la ligue des champions, les hommes de Walid Regragui ont manqué de réalisme et de solidité défensive pour sortir vaincus 2-0. Mais malgré cette déception les joueurs ont promis de tout renverser au match retour à Rabat qui se joue ce samedi à 19h.
A
A

L’étau se resserre autour de Walid Regragui et le FUS qui défend sa réputation de champion du Maroc. Le club de la capitale est désormais obligé de remonter 2 buts, sans en encaisser pour espérer valider son ticket de qualification à la phase de poules de la ligue des champions CAF.

On y croit car même si le FUS n’est pas au mieux cette saison, le caractère et la personnalité de champion refont surface à chaque fois que l’occasion se présente et ce samedi à 19h, on espère rêver avec le Fath. Walid Regragui l’a promis, rien n’est joué et le FUS se donnera au maximum pour renverser la situation, à condition que le public réponde présent pour pousser l’équipe vers l’avant.

Car face au FUS se dresse une équipe mythique, qui a fait vibrer la Libye du temps de Kadhafi et continue à le faire aujourd’hui, malgré l’arrêt du championnat. Al Ahly de Tripoli a forcé le respect lors du match aller en surprenant le FUS. Des joueurs techniques, rapides et expérimentés qui forment plus de 80% de l’équipe nationale libyenne. D’ailleurs, le président du Ahly SC a tenu à prendre des nouvelles du staff technique, tout en remerciant l’ambassadeur de son pays, ici au royaume, pour l’accueil réservé et les efforts fournis.

Sur le plan sportif, il a déclaré sur plusieurs chaînes de télévision qu’il dort l’esprit tranquille depuis la victoire 2-0 au match aller, car il a confiance en ses joueurs et son staff technique, qui réaliseront l’exploit d’éliminer le champion du Maroc. Le ton est donné donc, et le match de ce soir promet d’être des plus passionnants, et disputés. Une occasion pour le FUS de redonner goût à une saison gâchée par un manque de résultats en championnat.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

WAC-ESS: Entrée gratuite pour les Algériens

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

WAC-ES Sétif: le quitte ou double de Sektioui

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Billetterie: l'habituel chaos d’avant grands matches


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps

Neuf joueurs du MAT portés disparus

Pérez veut une finale contre le Barça

Le Mondial moins coûteux que la Botola

Le boxeur Aït Moussa tué par le laxisme