Filinfo

Foot

Info360. Hakim Ziyech est bel et bien forfait

© Copyright : DR
Après Amine Harit, c'est au tour de Hakim Ziyech d'être forfait pour le rassemblement des Lions de l'Atlas qui a démarré hier à Rabat.
A
A

Hakim Ziyech ne viendra pas. L’équipe médicale des Lions de l’Atlas a reçu un certificat envoyé par l’Ajax Amsterdam, hier, et il stipule que le joueur doit être mis au repos pour les 10 prochains jours. Il manquera donc les matchs contre le Malawi (éliminatoires de la CAN 2019, le 22 mars) et l’Argentine (match amical, le 26).

Ziyech, qui revenait d’une blessure, a été touché au niveau de la cheville, dimanche, lors du match de l’Ajax contre l’AZ Alkmaar. Il a dû quitter la pelouse dès la 22e minute.

Il manquera donc le match de gala contre l'Argentine de Lionel Messi. Dommage pour un joueur très performant depuis cette saison en club comme en sélection.

C'est le deuxième forfait subi par les Lions pour ce rassemblement. Amine Harit, le milieu de terrain de Schalke 04 est également blessé, il a été remplacé par le Wydadi Walid El Karti.

 

 

 

 

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le Maroc devra se méfier de ces joueurs

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

2,5 millions pour la préparation des Lions

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Une grande sélection africaine veut affronter le Maroc


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le Portugal tient son futur Ronaldo

Le nirvana pour la Renaissance de Zemamra

Un derby profitable au Wydad

Ahizoune "déçu" pour le Marathon de Rabat

Un éléphant annoncé au Parc des princes

Le stade Mohammed V rouvre dans un mois

L’âge des U17 divise Fecafoot et FRMF

Les clubs inégaux face aux sanctions?

Mourinho taquine CR7 avec Messi

Un derby décisif pour la Botola